iciHaïti - PNH : Arrestation de 2 membres du gang de Vitelhomme

iciHaïti - 18e anniversaire : Commission Nationale des Marchés Publics (Vidéo, intervention du P.M.)

iciHaïti - Pétion-ville : Arrestation à Pernier d’une femme membre d’un gang

iciHaïti - Social : Aide aux familles déplacées de Savanne-Pistache

iciHaïti - Éducation : Installation de 5 nouveaux cadres au Ministère


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Environnement : Prévision climatique pour Haïti (novembre à janvier 2023)

Haïti - RAPPEL : Paiement d’un salaire complémentaire obligatoire

Haïti - Social : Sauvetage de 79 migrants haïtiens au large de Lake Worth (Vidéo)

Haïti - Actualité : Zapping...


+ de nouvelles



Haïti - Social : Violences post-résultats, un mort et d’importants dégâts
21/04/2011 12:58:32

Haïti - Social : Violences post-résultats, un mort et d’importants dégâts
Suite à la publication des résultats définitifs du second tour des élections présidentielles et législatives publiés tard dans la soirée par le Conseil Électoral Provisoire (CEP), des violences ont éclatées à Belladères [Département du Centre] entre des partisans du candidat Amos Duboirant (Aternative) donné perdant au profit de Luther King Emmanuel Macadieu (INITE).

Les partisans d’Alternative sont accusés d’être à l’origine de ces violences au cours desquelles, le complexe « Régie de Belladères » où logeaient entre autres : le sous-bureau Départemental du Ministère de l'Agriculture, le Consulat domincain, les bureaux d’OXFAM Canada a été incendié. L’intervention des partisans d’INITE ont permit d’éviter l’incendie du tribunal de Paix.

C’est au cours de ces violences, dans la nuit de mercredi, que Félix Fils-Aimé, personnel médical travaillant pour l'organisation Zanmi Lasante, dont les bureaux se trouvaient dans le complexe incendié, a trouvé la mort dans des circonstances encore inexpliquées. Plusieurs  véhicules appartenant au Ministère de l'Agriculture et à l’ONG Zanmi, ont également été incendiés sur le stationnement du complexe.

Des manifestations violentes ont également été signalées dans plusieurs autres villes du pays dont Léogâne, Petit-Goâve et Grand-Goâve, Gonaïves. Plusieurs routes sont bloquées par des barricades enflammées.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


bakay diallo
Posté le 21/04/2011 18:57:37
Il faut mettre fin à la violence en haiti arrêter de détruire les biens d'autrui et penser a construire afin qu'on soit des exemples pour nos enfants et pour ceux et celles qui ont la bonne volonté de nous aider. Je tiens a féliciter notre excellence Mr le président de la République pour ses attitudes positives qu'il nous inspire et je souhaite dans un avenir proche que nous les haitiens nous aurons quelques lecons a tirer de qu'est est la vrai démocratie. J'aime Haiti et je suis sûr que des jours meilleurs sont a l'horizon. Vive le Président de la République. Que Dieu soit avec nous car nous avons tant besoin de son assistance en ce moment. Haiti cherie for ever baby.
zopovin
Posté le 21/04/2011 17:48:39
Ces genres de reactions populaires ne sont pas progressistes. La destruction des édifices, la perte de vie humaine, l'incendie? Ces Leaders qui promotent ce genres de reactions disent clairement qu'ils sont pour leurs propres intérêts, pas celles du peuple Haïtien. Pour que le développement du pays soit possible, ce genres de choses doivent changer. L'éducation sociale du peuple Haitien est de grande importance, Le respect de la loi, la tolérance des choix et une vision positive seront des véhicules pour faire avancer le pays dans une nouvelle direction. La voie du progrès et du developpement pour tous les citoyens.
Jaguar
Posté le 21/04/2011 16:52:29
Pour eviter de telles violences, il est a souhaiter que les membres du prochain CEP soient choisis par un scrutin et non par le pouvoir en place...
MPassionnementAyitienne
Posté le 21/04/2011 15:59:55
C'est terrible que de tels actes de destruction avec perte de vie humaine continuent à avoir lieu en Haïti. Des agissements d'une époque, d'un courant qui nous l'espérons seront bientôt du passé. Les pneus enflammés sont une pratique inculquée au Peuple Haïtien par un groupe/mouvance politique et sont entrés tristement dans notre Histoire. Le pouvoir doit être au service de la population donc il est inadmissible que la quête du pouvoir entraine de tels actes de violence et de destruction. Honte à ceux qui sont derrière tout ça. Il faut que la Justice sévisse contre les auteurs intellectuels de pareils débordements de violence. Il faudra définitivement prendre des mesures pour arrêter ce genre de pratiques. Vivement un changement de mentalité pour cette nouvelle Haïti ou ces actes de violence et de destruction n'ont pas leur place. Que Dieu Protège et Bénisse Haïti.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n