iciHaïti - PNH : La France aux côtés de la PNH

iciHaïti - Sécurité : Taïwan va donner des dizaines de véhicules blindés à la PNH

iciHaïti - Football : CHFP, 4ème journée, série de Fermeture (horaires des matchs)

iciHaïti - Nord-Est : L’ONA accueille une vingtaine de Maires assurés volontaires

iciHaïti - RD : Plus de 2.2 tonnes d’ail de contrebande en provenance d’Haïti saisies sur un bateau


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - RD : Les Fédérations des Maires haïtiens et dominicains signent un accord de coopération

Haïti - Formation : Master en Géosciences, accord important entre le PNUD et l’UEH

Haïti - AVIS : Appel d’offre pour la construction de 3 micro-réseaux de distribution d'électricité

Haïti - Religion : Le Pape François fait un don en faveur d’Haïti


+ de nouvelles



Haïti - Social : La crise économique, pousse les haïtiens frontaliers vers la RD
13/07/2019 08:55:57

Haïti - Social : La crise économique, pousse les haïtiens frontaliers vers la RD
L’économie de la ville frontalière de Ouanaminthe située à 600 mètres de Dajabón en République Dominicaine, à l’instar de celle d’autres villes proches de la frontière dominicaine, s’est fortement dégradée, ce qui provoquent d’importants déplacements d’haïtiens sans papiers en République voisine, ont déclaré des commerçants haïtiens…

En cause la dévaluation de la Gourde, par rapport au peso dominicain, qui aggrave la misère des haïtiens. Osiné Bernabá, Jean Osí et Dinó Pourié deux changeurs haïtiens rappellent qu’il y a deux mois il fallait 170 Gourdes pour 100 pesos dominicains, alors qu’aujourd’hui il faut 200 Gourdes pour obtenir 100 pesos dominicain dans la zone frontalière, ce qui provoque la flambée des prix des produits le long de la frontière en Haïti, et qui affecte gravement les commerces de Ouanaminthe et des villes voisines en Haïti, qui s’approvisionnent en République voisine.

Le marché bilatéral du lundi et vendredi est lui aussi lourdement touché par la dépréciation de la monnaie haïtienne, qui affecte le volume des transactions hebdomadaire de près de 50% et les revenus des commerçants des deux côtés de la frontière.

Roúl Joseph un homme d’affaires et porte Parole des commerçant de Cap-Haïtien souligne « Ce n’est pas normal que même pour acheter un anti-grippe, les habitants de Ouanaminthe doivent trouver un moyen de se rendre en République Dominicaine, car ils ne peuvent trouver ce produit localement ». Il critique le Gouvernement central qui ignore les difficultés que confrontent les communautés frontalière, situation qui poussent de plus en plus d’haïtiens à tenter de migrer illégalement en République Dominicaine, ce qui créé des tensions entre les deux pays…

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n