iciHaïti - Sécurité : «Festi Graffiti Haïti», mission accomplie pour la PoliTour

iciHaïti - Sud : Installation du nouveau Directeur de la Direction Sud de la PNH

iciHaïti - Football : Shelove Achelus signe avec le Cub Danois Viborg FF

iciHaïti - Accident : Mort en direct, 1 mort, 2 blessés graves (Vidéo)

iciHaïti - Petit-Goâve : L’opposition radicale sème la panique chez les élèves


+ de nouvelles


Haïti - FLASH : Journée à haut risque, 2eème tentative de ratification du PM ce lundi (Officiel)

Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Politique : «Don Kato», demande de décréter l’état d’urgence à Petit-Goâve

Haïti - Sports : Nouvelle date de Réouverture du Championnat Haïtien de Football Féminin D1 (Officiel)

Haïti - Politique : Lancement du processus de sélection de jeunes formateurs en entrepreneuriat


+ de nouvelles



Haïti - Agriculture : L’aquaculture prochain pilier de la production alimentaire au pays
13/07/2019 10:10:51

Haïti - Agriculture : L’aquaculture prochain pilier de la production alimentaire au pays
Vendredi, « Sustainable Trade Initiative » (IDH), une organisation internationale basée aux Pays-Bas visant à créer des chaînes d'approvisionnement économiquement durables à l'échelle mondiale, a annoncé avoir commencé à travailler avec « Taino Aqua Ferme » (Taino), une entreprise aquacole de poissons « tilapia » basée à Haïti, afin d'améliorer la gestion de la santé des poissons et leur distribution.

IDH et Taino espèrent réduire le volume d’importation alimentaire qui atteint aujourd’hui 50% en Haïti (contre seulement 19% dans les années 80) avec l'aide de l’aquaculture, une industrie qui existe en Haïti depuis les années 50 et qui exploitait jusqu'à 4 000 étangs avant de se réduire faute d’entretien, une industrie prometteuse qui est en train de repartir depuis 2006, selon IDH.

Taino, le plus grand producteur aquacole d’Haïti, élève son « tilapia » dans des enclos à filets ouverts situés dans le lac Azuei, un lac d’eau salée situé à l’Est d’Haïti, ce qui présente l’avantage pour les poissons de ne pas être exposés à la boue ou aux déchets au fond des étangs peu profonds et mal entretenus a précisé IDH.

IDH rappelle que Taino dispose également de ses propres bassins de reproduction et pourrait devenir une plaque tournante pour les petites et moyennes entreprises et les petits producteurs en Haïti, en leur fournissant des formations, des alevins, des aliments de qualité supérieure et des installations de traitement et de distribution.

Selon IDH cette collaboration avec Taino, vise à améliorer la santé des poissons en aidant à fournir des vaccins et à améliorer les canaux de distribution du poisson vers les marchés locaux.

« Nous considérons l'aquaculture comme le prochain pilier de la production alimentaire locale et comme un nouveau secteur émergent susceptible de contribuer de manière significative au développement économique sur la scène nationale. Nous sommes ravis de travailler avec IDH à ces fins », a déclaré Han Wooley, PDG de Taino.

En savoir plus sur IDH :
Fondé par un certain nombre de gouvernements et de fondations, IDH regroupe des entreprises, des entreprises, des gouvernements et des ONG, contribuant également à la mise en place de outils de cofinancement. Il opère dans 12 secteurs industriels différents, y compris l'aquaculture, où il est reconnu pour sa collaboration avec le Fonds mondial pour la nature pour le lancement du Conseil de surveillance de l’aquaculture.

Pour en savoir plus sur iDH visitez (en anglais) : www.idhsustainabletrade.com/about-idh/

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n