iciHaïti - Santé : La Ministre Marie Greta Roy Clément, honoré par le CAN

iciHaïti - AVIS : L’Inde demande à ses citoyens d'éviter les voyages en Haïti

iciHaïti - Santé : 4 dentistes haïtiens exceptionnels nouveaux membres de l’ICD

iciHaïti - Petit-Goâve : Guerre ouverte entre le Maire Limongy et son adjoint Desgranges

iciHaïti - Social : Politique nationale de protection et de promotion sociales


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Venezuela : Retrait du soutien d’Haïti au régime de Maduro, Moïse précise

Haïti - Crise : MSF ouvre un nouvel hôpital spécialisé dans les blessures graves

Haïti - Politique : Lancement du programme de «Sport-santé» pour tous

Haïti - FLASH : Vers un nouveau scandale dans la diplomatie haïtienne ?


+ de nouvelles



Haïti - Justice : Une haïtiano-américaine condamnée aux USA arrêtée en Haïti
21/07/2019 10:41:12

Haïti - Justice : Une haïtiano-américaine condamnée aux USA arrêtée en Haïti
Une haïtiano-américaine, Jeanne Germeil (55 ans), qui dirigeait une clinique de médecine familiale et de traitement de la douleur dans le comté de Miami-Dade, a été inculpé en février 2018 par la justice américaine sous 11 chefs d’accusation, comportant chacun une peine de prison de 20 maximum, pour distribution de substance contrôlée, notamment des opioïdes à ses «patients» en délivrant près de 14,000 ordonnances en 20 mois (700 prescriptions par mois).

Libéré sous une caution de 250,000 dollars en septembre 2018, Jeanne Germeil, avait été déclaré en fuite en avril 2019 par la juge fédérale Ursula Ungaro, après qu’elle ne se soit pas présenté à une convocation du tribunal.

Le 18 juillet 2019 des agents de la « Drug Enforcement Administration » (DEA) avec l’aide d’agents de la Brigade de Lutte contre le Trafic de Stupéfiants (BLTS) de la Police Nationale d’Haïti (PNH), ont procédé à son arrestation à Port-Salut où elle vivait sous le faux nom de Lacretia Roquel Pratt. Mise en garde à vue a Port-au-Prince elle devrait être transférée prochainement aux États-Unis pour répondre de ses actes devant la justice américaine a confirmé la PNH.

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Gordo
Posté le 24/07/2019 15:17:54
La politique a tout detruit chez nous..les hommes de poids sont rares pour ne pas dire qu'ils n'existent plus.. Il n'y a que des laches et des menteurs dans ce pays.
Romau
Posté le 22/07/2019 10:14:46
Qu'est-ce que vous ne comprenez pas? Les Haïtiens travaillent mieux sous les ordres du blanc. Quand le blanc ordonne, tout se fait avec efficacité et rapidité. Tout ce qui devrait être fait dans le pays et qui souffre encore à être matérialisé, c'est parce que le blanc n'a pas encore passé ses ordres. En absence de ces ordres, nous sommes nuls sur le territoire, car nous sommes des expatriés qui semblent n'avoir aucune vraie connection avec la terre d'Haïti.
Foufoune
Posté le 22/07/2019 08:43:22
Deux poids, deux mesures ! Combien les policiers s'avèrent efficaces pour traquer leur compatriote au profit des étrangers mais demeurent impuissants voire inactifs face aux bandits qui détruisent des vies des familles innocentes et ce de façon quotidienne au pays. Quelle triste réalité...
Edmond 28
Posté le 22/07/2019 07:50:08
Haïti, une énigme de République, un fac similé. La seule chose qu'elle sait faire c'est nuire à ses enfants. Enfin !
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n