iciHaïti - PAP : Activités pré-carnavalesques, 6 blessés et 1 mort (bilan définitif)

iciHaïti - Social : De plus en plus difficile de vivre illégalement en République Dominicaine

iciHaïti - Cap-Haïtien : Le propriétaire de «Centrale Bank Borlette» abattu par balles

iciHaïti - Sécurité : Vers le retour des bornes d’incendie dans la zone métropolitaine

iciHaïti - TNH : Concours de Bandes à pied


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : zapping…

Haïti - Économie : Près de 70% des tenanciers de borlette refusent de payer leurs redevances

Haïti - Croix-des-Bouquets : Ouverture de la Maternité de l’hôpital Foyer Saint Camille

Haïti - Politique : Le Président Moïse rencontre une délégation de haut niveau de l’ONU

Haïti - Social : Rationnement d’électricité, 2 morts et 5 blessés à Lascahobas


+ de nouvelles



Haïti - Santé : SMS et paludisme
01/05/2011 10:11:20

Haïti - Santé : SMS et paludisme
La Croix-Rouge Haïtienne a entrepris une campagne de prévention contre le paludisme dans tout le pays, avec l'envoi de SMS à plus de 3,5 millions de personnes. Les messages envoyés comportent des informations tels comment le paludisme se transmet, comment reconnaître les symptômes, les options de traitement et les étapes simples pour la prévention. La campagne SMS n'est qu'une partie de la stratégie de la Croix-Rouge en Haïti, qui met l'accent sur l'engagement et la participation de la communauté.

« La technologie mobile est un moyen rapide, facile et rentable de mettre des informations qui peuvent sauver la vie directement dans les mains de la population »

La campagne SMS a également encouragé les haïtiens à écouter l'émission hebdomadaire de Radyo Kwa Wouj, qui est diffusée en direct dans tout le pays sur le réseau de Radio 1. Une émission spéciale dédiée au paludisme avec les experts invités, y compris le Dr Clergé Junior Agénor, Coordonnateur du programme de Santé d'Urgence de la Croix-Rouge Haïtienne et Jean-Philippe Strayford, promoteur de l'hygiène. Les auditeurs avaient l'opportunité d'appeler directement pour poser leurs questions et obtenir des réponses appropriées. Les appelants étaient désireux de savoir entre autres : comment assurer la gestion des moustiquaires traitées aux insecticides, si les moustiquaires sont dangereux pour les humains, quelles mesures spécifiques pourraient être prises pour protéger les enfants contre le paludisme.

« Des centaines de volontaires de la Croix-Rouge se rendent dans les camps et les communautés tous les jours », a déclaré le Dr Clergé Junior Agenor. Ces jeunes renforcent les messages de sensibilisation et les mesures de prévention simples aux membres de la communauté, telles que les informations sur le nettoyage, la destruction des gites, dans lesquels les moustiques peuvent facilement se reproduire et la promotion de l'utilisation des moustiquaires imprégnées aux insecticides. Les femmes enceintes et les jeunes enfants surtout sont les groupes les plus à risque.

A coté de cette activité de sensibilisation, la Croix-Rouge Haïtienne assure également une distribution ciblée de moustiquaires traitées aux insecticides aux familles de certaines communautés à risque de Carrefour, Mirebalais, Arcahaie, Sainte Marie, Léogâne et Petit Goâve. Un total de 500 familles bénéficiera de ces moustiquaires.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n