Cliquez pour télécharger l'Avant-projet de Constitution





iciHaïti - Jérémie : Lancement de la table de concertation contre les violences de genre

iciHaïti - PNH : Échange de tirs, 3 arrestations, 1 blessé

iciHaïti - Concours : 46ème Édition du Prix littéraire Henri Deschamps est lancé

iciHaïti - Croix-des-Bouquets : Libération d’un otage des mains de ses ravisseurs

iciHaïti - Santé : Bilan du Centre Ambulancier National (mars 2021)


+ de nouvelles


Haïti - Santé : L'USAID forme 2,500 agents de santé

Haïti - Insécurité : L'Église victime de kidnapping

Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #387

Haïti - Économie : Impact du Covid sur les TPE et les PME haïtiennes (Enquête)


+ de nouvelles



Haïti - Politique : Le MHAVE fête le 1er mai avec la diaspora dominicaine
03/05/2011 10:48:38

Haïti - Politique : Le MHAVE fête le 1er mai avec la diaspora dominicaine
Sans doute, la plus importante manifestation ayant eu lieu dans la diaspora pour la fête du travail, s’est tenue a Ranchadero, zone rurale de Guayubin, a environ 60 km du poste frontalier Dajabon/Ouanaminthe où plus de 2,000 ouvriers agricoles haïtiens ont accueilli, ce dimanche 1er mai, le Ministre Edwin Paraison, titulaire du Ministère des Haïtiens Vivant à l'Étranger (MHAVE), pour une célébration révélatrice d’un contraste entre les problèmes dénoncés par divers participants relatifs au respect de leurs droits et la joie de constater les progrès en termes organisationnels d’une communauté qui lutte pour son intégration et sa juste valorisation dans la société dominicaine.
 
Reconnaissant les « difficultés existantes » le Ministre a exhorté les instances concernées des deux Etats, à offrir une « meilleure attention » à la situation des travailleurs haïtiens en République dominicaine. Il a notamment souligné la nécessité d’un accord migratoire bilatéral et la ratification par les deux pays de la convention internationale sur les droits des travailleurs migrants et des membres de leur famille. Edwin Paraison croit fermement que chaque État doit assumer ses responsabilités face à ces travailleurs. Au sujet d’Haïti, il a indiqué que les services consulaires doivent être renforcés et améliorés. « Il n’est pas normal, que dans la réalité dominicaine des opérations de rapatriements constantes, les demandes de passeport dans cette zone frontalière, soient traités à Washington » soulignant le coût et le temps allant jusqu’à trois mois pour obtenir ce précieux document.
  


Compte tenu du nombre de demandeurs de passeports, en République Dominicaine et dans les Antilles, ainsi que la proximité d’Haïti, l'idéal serait, selon le Ministre, le transfert de ce service à l'Ambassade haïtienne à Santo-Domingo ou d'établir un programme temporaire dans ce pays. Fonctionnaire de l’administration sortante Préval-Bellerive, qui prépare la passation des dossiers à l’équipe du Président élu Michel Martelly, Edwin Paraison s’est engagé à faire passer ce message aux nouveaux responsables. 
  


Aussi, au nom du Gouvernement, le titulaire du MHAVE, a remis deux plaques de reconnaissance aux dirigeants des organisations responsables de la réalisation de la fête haïtienne du travail dans cette communauté. Johnny Rivas, Président de ASOMILIN, la voix pleine d’émotions, a remercié pour cette distinction, ainsi que les dons d'appareils électro-domestiques, entre autres : des téléviseurs couleurs, ventilateurs, fers a repasser, fours, mélangeurs, qui ont été distribués aux participants par tirage au sort. Une contribution du Ministère des Affaires Sociales et du Travail a précisé le Ministre Paraison.



Pour sa part, le père Regino Martinez, de « Solidarité Frontalière »,  curé de la ville de Dajabon, avec près de 30 ans d’accompagnement aux ouvriers haitiens, a apprécié le geste officiel, reconnaissant son engagement, en soulignant cependant, que les gouvernements de l’île se doivent d’appuyer les efforts d’organisation des travailleurs, tout en observant que la présence du Ministre Paraison, « connu pour sa militance en faveur des droits humains, est un bon signe ». Le religieux souhaite « la continuité du dialogue avec les nouvelles autorités haïtiennes afin de chercher ensemble des solutions viables aux problèmes des immigrants haïtiens. »

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n