Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - AVIS : Cours de «Photographie critique» en ligne, inscriptions ouvertes

iciHaïti - FLASH : Premier Salon de la transparence et de l’intégrité

iciHaïti - Sécurité : 2 passeurs de drogue (mules) arrêtés à l’Aéroport International

iciHaïti - GARR : 819 femmes dont 169 enceintes et 117 fillettes rapatriées de RD en novembre

iciHaïti - Hebdo-Route : 33 accidents et au moins 85 victimes


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #628

Haïti - Agriculture : Lancement du projet pour la Résilience et l’Avancement du Secteur Agricole d’Haïti

Haïti - Justice : Assassinat du Président, Message de Martine Moïse (Vidéo)

Haïti - FLASH : Les prix des carburants vont exploser à la pompe (officiel)


+ de nouvelles



Haïti - Politique : Lettre ouverte des Sénateurs minoritaires au Président Préval
04/05/2011 17:04:29

Haïti - Politique : Lettre ouverte des Sénateurs minoritaires au Président Préval
Son Excellence, Monsieur René  Préval
Président de la République
Palais National
 
Excellence,
 
La 49e législature aurait dû solennellement ouvrir ses travaux ce lundi 2 mai 2011. Cela, malheureusement, n’a pas été le cas, prolongeant dans la foulée cette douloureuse  période de turpitudes qui a basculé tout l’agenda politique du pays. Nous sommes à un carrefour, monsieur le Président, où nous devons nous rendre à l’évidence que cette page de notre histoire politique nous contraint à rendre des comptes à la nation sur la manière dont les responsabilités ont été assumées.
 
Les Sénateurs, signataires de la présente, se sentant également responsables  dans cette barque en détresse et conscients des défis auxquels le peuple haïtien continue de faire face, viennent, dans un sentiment profond de civisme et de patriotisme, vous demander, monsieur le Président, de bien vouloir utiliser le pouvoir que vous confère la constitution de 1987 en son article 136 pour prendre les mesures que de droit  en vue de permettre au Parlement haïtien de bien démarrer cette législature et d’exiger que ce CEP, dont l’image est à jamais souillée par les manœuvres frauduleuses de son président Monsieur Gaillot Dorsinvil, respecte la volonté populaire et transmette pour publication les résultats du 4 avril  conformément aux recommandations du rapport d’évaluation faite par la mission conjointe OEA-CARICOM que vous aviez vous-même sollicitée.
 
Les manœuvres dilatoires du CEP, Monsieur le Président de la République, visent à amputer la 49e législature, dans les premières manifestations de l’exercice souverain de ses prérogatives, de 19 de ses membres légitimement élus.
 
La représentation nationale est subdivisée en circonscriptions électorales, mais demeure, néanmoins, une et indivisible. Elle constitue l’expression de la souveraineté nationale dont l’exercice est partagé par les trois pouvoirs de l’Etat.
 
Nous en appelons à votre responsabilité de Président de la République pour contribuer à la résolution de la crise électorale engendrée par les dernières décisions du BCEN. De notre côté, nous pouvons vous dire que,  déjà, il a été fait au Sénat la proposition de constituer une commission d’enquête spéciale, appelée à évaluer ce processus électoral et connaitre des différents scandales entourant les résultats du second tour des élections législatives, pour que la lumière une fois faite.
 
Les Sénateurs vous prient de recevoir, Monsieur le Président, leurs salutations en la patrie commune.

 
Suivent les signatures de la Sénatrice et des Sénateurs :
 
Edmonde Beauzile
Steeven Benoit
Nenel Cassy
Mélius Hyppolite
Jean Willy Jean Baptiste
François Anick Joseph
Youri Latortue
Riché Andris
Evallière Beauplan           
Jean William Jeanty

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Tetkale lame
Posté le 04/05/2011 20:47:55
@Mr Hope -- Avant de mentionner le nom du Président Martelly dans ta bouche, il faut brosser tes dents [modération]
Roldy
Posté le 04/05/2011 20:46:42
La caisse de résonance des parlementaires de l'INITE n'est autre que la caisse publique de l'État comme vache laitière. Ils peuvent [modération] frauder, soudoyer, mentir, utiliser de faux procès-verbaux, faire disparaître des procès-verbaux, utiliser la force rien pour obtenir une certaine majorité au Parlement. Tandis que le cerveau de toutes les magouilles se confine dans ce qui reste du Palais Présidentiel cherchant à utiliser tous les moyens de force et d'adresse pour donner le coup férir à la démocratie Naissante en vue d'être le principal artisan de la Reconstruction du Pays. Par ce qu'ils sont tenté par de mirobolantes sommes qui feraient leur affaire. Pitié messieurs pour Haïti!
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n