iciHaïti - Thomonde : Violence sauvage au Tribunal de Première Instance

iciHaïti - Cap-Haïtien : 3 anciennes maisons Gingerbread réduites en cendres

iciHaïti - UNESCO : Un Professeur de l’UEH, l'un des lauréats d’un concours international sur les futurs de l’éducation

iciHaïti - Sécurité : Bilan de la PNH

iciHaïti - Sunrise Airways : Jérémie à 35 minutes de Port-au-Prince


+ de nouvelles


Haïti - Covid-19 : 232 nouveaux cas et 19 morts cette semaine

Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Covid-19 : Bulletin quotidien 14 août 2020

Haïti - Justice : Violence de l’opposition autour de l’audition à l’ULCC de l’ex-Sénateur Latortue

Haïti - Histoire : 229e anniversaire du Congrès du Bois Caïman


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : Arrivée prochaine de carburants en quantité inférieure aux annonces politiques
14/09/2019 10:45:35

Haïti - FLASH : Arrivée prochaine de carburants en quantité inférieure aux annonces politiques
Vendredi 13 septembre, les compagnies pétrolières on reçu près de 20 millions de dollars de l’État haïtien, soit environ 1 mois de subvention. Notez que les compagnies n’ont pas attendue ce paiement partiel de la dette de plusieurs milliards que leur doit l’État haïtien, pour passer leurs commandes.

Selon nos informations, 110,000 barils de gazoline devraient arriver à Port-au-Prince le 16 ou le 17 septembre prochain, un carburant qui sera partagé entre la DINESA et une autre compagnie. Une seconde cargaison de 155,000 barils de diesel devrait arrivée le 19 ou 20 septembre pour ces même deux compagnies.

De son côté la compagnie pétrolière Sol, devrait recevoir 2 cargaisons de gazoline et de diesel entre le 19 et le 21 septembre mais en volume plus réduit,

Au total, un volume inférieur à la quantité de 500,000 barils et plus annoncé dans les discours politique du Gouvernement, en raison d’un manque de trésorerie chez les compagnies pétrolières…

Par ailleurs l'Association Nationale des Distributeurs de Produits Pétroliers (ANADIPP), organisme à but non lucratif regroupant les distributeurs de produits pétroliers chargés de la vente au détail au consommateur, tient a corriger les fausses informations concernant la fermeture de plusieurs station d’essence accusées à tord de participer au marché noir.

Expliquant que ces fermetures peuvent avoir plusieurs causes entre autres : des commandes passées aux compagnies pétrolières qui ont été livrées partiellement et en quantité insuffisante ; des employés attaqués et menacés par une clientèle extrêmement agressive ; les risques inhérents à une énorme affluence incontrôlable en présence d’un produit hautement inflammable qui représentent un danger certain pour la sécurité des vies et des biens.

L'ANADIPP exhorte les autorités concernées à garantir une présence significative et permanente des forces de l'ordre, pour aider à gérer l’approvisionnement ainsi que la distribution des produits pétroliers en toute sécurité pour la population.

PI/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n