iciHaïti - Petit-Goâve : Un jeune de la Rue Benoît attaqué à coups de machettes

iciHaïti- Sécurité : 17 accidents 26 victimes

iciHaïti - USA : Le Sous-secrétaire d’État David Hale attendu en Haïti

iciHaïti - Culture : Manno Beats reçu en triomphe à la Mairie de Delmas

iciHaïti - Petit-Goâve : Reprise des activités au Tribunal de Première Instance


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - FLASH Venezuela : Le Président Maduro et 29 personnalités frappés d’interdictions en Haïti

Haïti - Diplomatie : Nouvel Ambassadeur de l’Argentine accrédité

Haïti - Justice : Arnel Bélizaire rejette les accusations portées contre lui

Haïti - Politique : Décès de la Mairesse adjointe d'Anse-à-Foleur


+ de nouvelles



Haïti - FLASH Bahamas : Plus de 300 haïtiens portés disparus après le passage de Dorian...
17/09/2019 08:40:12

Haïti - FLASH Bahamas : Plus de 300 haïtiens portés disparus après le passage de Dorian...
Plus de 300 ressortissant haïtiens vivant dans l'un des 6 bidonvilles d'Abaco, touchés par l'ouragan Dorian, sont portés disparus, selon un bilan provisoire des responsables du « United Haitian Community Front » une organisation récemment formée soutenue par la « Haitian League of Pastors and Rights Bahamas » dont le Comité est composé de chefs religieux et d’organisations de défense des droits de l’homme de la communauté haïtienne locale.

« Nous avons formé un groupe appelé “Abaco Relief”, des familles nous envoient les noms de leurs familles et des photos que nous acheminons au NEMA (National Emergency Management Agency), jusqu’à présent, 309 personnes sont considérées comme disparues et nous continuons toujours à recevoir des noms de personnes pour lesquelles ont n’a plus aucune nouvelle depuis le passage de l'ouragan.

Le rapport d'évaluation préliminaire de la population haïtenne qui résidaient dans 6 bidonvilles d'Abaco, y compris Sand Banks, Farm Road, L et H à Treasure Cay, The Mudd, Pigeon Peas et Elbow Cay publié par « Abaco Shantytown » en décembre 2018, indiquait que 3,041 ressortissant d'origine haïtienne résidaient dans ces sites. « The Mudd » était le bidonville le plus peuplé avec 51,4% de la population, suivi par Pigeon Peas 19%. Ces deux bidonvilles situés à Marsh Harbour, ont été complètement rasés de la carte par l’ouragan Dorian de catégorie 5

Beaucoup d’haïtiens aux Bahamas ont exprimé sur les réseaux sociaux leur inquiétude face à la discrimination à l'encontre de leur compatriotes dans le processus de secours, toutefois, le Pasteur Edward St. Fleur a déclaré « Personnellement, je n’ai pas vu cela dans les endroits que j’ai visité (service sociaux et hôpitaux) la réception des haïtiens a été très cordiale et je dois féliciter le personnel de ces institutions, ils font un travail fantastique. »

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


yfed302
Posté le 17/09/2019 09:09:00
Curieux, je n'ai jamais entendu le gouvernement haitien dire comment il va faire pour secourir nos gens qui sont mal pris aux Bahamas (note HL : https://www.haitilibre.com/article-28703-haiti-flash-le-bilan-de-dorian-risque-d-etre-tres-lourd-dans-la-communaute-haitienne-aux-bahamas.html https://www.haitilibre.com/article-28703-haiti-flash-le-bilan-de-dorian-risque-d-etre-tres-lourd-dans-la-communaute-haitienne-aux-bahamas.html ] . C'est quand bien même honteux. [hors sujet]
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n