iciHaïti - RD : 953 haïtiens déportés en 4 jours

iciHaïti - Sud-Sud : La révolution numérique au service des pays émergents

iciHaïti - Crise : Des individus enlèvent une partie du tablier du pont de la ville de Léogâne

iciHaïti - Lakou Kajou : Un programme éducatif en créole pour les jeunes enfants haïtiens

iciHaïti - Culture : 16ème édition du Festival 4 Chemins


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Politique : Jovenel Moïse réitère sa volonté de remplacer le système en place

Haïti - Social : Vives réactions sur le viol collectif à la Prison des Gonaïves

Haïti - Crise : Une délégation américaine attendue en Haïti

Haïti - FLASH : Delta Airlines va cesser définitivement de desservir Haïti


+ de nouvelles



Haïti - Manifestation : 16 blessés, 1 mort, vandalisme et affrontements
21/10/2019 09:07:43

Haïti - Manifestation : 16 blessés, 1 mort, vandalisme et affrontements
Dimanche répondant à l’appel d’un collectif d’artistes dont entre autres le rappeur Izolan, du groupe Barikad Crew, King Kino ainsi que du chef religieux Protestant Mackenson Dorilas auto proclamé « Prophète » https://www.icihaiti.com/article-29056-icihaiti-religion-la-crise-au-pays-serait-l-oeuvre-d-un-mauvais-esprit.html , plusieurs milliers de personnes sont descendu une fois de plus dans la rue pour réclamer la démission du Président Jovenel Moïse.

La marche a parcouru les rues du Champ-de-Mars, Lalue, Nazon, Carrefour de l’aéroport, route de Delmas pour revenir au Champ-de-Mars après fait une incursion à Pétion-Ville.

Trois chars musicaux sur lequel se trouvaient des chanteurs populaires et plusieurs bandes de rara ont assuré l’animation d’une foule surexité et en liesse de cette imposante manifestations aux allures festive qui portait les revendications des artistes et de la population contre le Gouvernement.

Un Groupe de manifestants s’est désolidarisé de cette ambiance festive scandant « nou pa nan kanaval, nou vle revolisyon ». Le comédien Matyas déclarait lui aussi que l’heure n’était pas au carnaval estimant que « Les artistes ne doivent pas monter sur un char comme ils le font. Ils doivent descendre dans la rue pour marcher aux côtés du peuple ».

Selon le rappeur Izolan, « Il n’y aura pas toujours des marches les dimanches. Nous avons d’autres stratégies qui seront annoncées bientôt ».

Des pneus usagés enflammés ont été dressés à l’angle de l’Avenue Martin Luther King et Lalue. À Pétion ville des manifestants ont tenté d’incendier plusieurs entreprises et commerces, l’intervention des policiers et des pompiers a permis d’éviter le pire.

Un corps sans vie d’un jeune homme tué par balles, a été découvert non loin de la Direction Générale de la Police Nationale d’Haïti à Pétion-Ville

Des affrontements entre des manifestants et les forces de l’ordre qui ont fait usage de gaz lacrymogène et de tirs de balles de caoutchouc, ont été rapportés à Pétion ville et à Delmas. Un camion a été incendié au niveau de Lalue et plusieurs véhicules privés ont été vandalisés.

Plusieurs personnes ont été blessées lorsque le chauffeur du camion servant de char au « Prophète » Mackenson qui diffusait des chansons évangéliques à ses fidèles et aux manifestants et priait pour que les démons sortent de la tête du Président Moise a perdu le contrôle de son véhicule sur de l’huile déversée sur la chaussée, au niveau de la Panaméricaine heurtant des manifestants, causant 16 blessés et semant la panique. 8 blessés ont été transporté à l'hopital La Paix de Delmas et les 8 autres à l’Hôtal Eliazar Germain de Pétion-ville.

TB/ PI/ S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


L'observateur
Posté le 21/10/2019 12:30:22
Chasser le Président et qu'est-ce qu'on fait après ? Vous croyez que ce sera mieux ? Le remplacer par des gens de l'opposition qui seront encore plus avides de s'approprier les maigres ressources de l'État ? Pourquoi l'opposition n'a jamais voulu entamer de dialogue constructif afin que les actions gouvernementales soient porteuses de résultats concrets ? Foutaises leurs argumentaires... Tout simplement parce que ce n'est pas dans leur intérêt que ce gouvernement réussisse. Les pauvres seront toujours laisses pour compte. Malheureusement, les politiciens haitiens ne veulent pas travailler ensemble pour améliorer le bien être de leur concitoyens et faire grandir Haiti. Cest plutôt a qui s'en mettra le plus dans les poches.
Fanfan
Posté le 21/10/2019 09:58:57
Le Sénateur Evalière Beauplan doit être content, Il avait demandé aux protestataires de jeter de l'huile dans les rues...
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n