iciHaïti - Humanitaire : L’ONU envisage une distribution d’aide par hélicoptère

iciHaïti - Santé : La Population invitée à se soumettre à des tests de dépistage du diabète

iciHaïti - Petit-Goâve : Démantèlement d'un gang à Vialet

iciHaïti - Éducation : Reconstruction du Lycée du Cent Cinquantenaire

iciHaïti - Michaëlle Jean : Décennie internationale des personnes d’ascendance africaine


+ de nouvelles


Haïti - FLASH : Séisme au large de Saint-Marc

Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - FLASH : L’ex-marine Duroseau, affirme être venu en Haïti aider la formation des FAd’H

Haïti - Économie : Une délégation haïtienne d’hommes d’affaires à Taïwan

Haïti - Massacre de La Saline : Les États-Unis exhorte Haïti à traduire les coupables en justice


+ de nouvelles



Haïti - Crise : Message du Secrétaire général du Conseil des Ministres
02/11/2019 09:20:59

Haïti - Crise : Message du Secrétaire général du Conseil des Ministres
Alors que depuis bientôt 2 mois l’instabilité socio-politique paralyse le pays, sème le deuil dans nos familles et détruit chaque jour un peu plus notre fragile économie, Renald Lubérice, le Secrétaire Général du Conseil des Ministres a délivrer un message à la population :

Message de Renald Lubérice :

« Au nom des valeurs démocratiques, les citoyens qui veulent manifester pacifiquement doivent pouvoir le faire en toute quiétude.

Ceux qui ne veulent pas manifester mais vaquer à leurs occupations doivent pouvoir le faire sans être terrorisés par ceux qui se réclament pompeusement de la démocratie.

Ceux qui sont insatisfaits des actions du Président de la République et qui souhaitent légitimement le remplacer dès à présent ou en 2022 ne pourront le faire qu’à travers d’élections libres, transparentes et démocratiques. La violence, la terreur et la peur ne sauraient être utilisées et acceptées comme moyen de prendre le pouvoir en dehors de la Constitution et des normes démocratiques.

Non les gangs armés ne sont pas les alliés du peuple qui réclame de meilleures conditions de vie, ce sont juste des criminels qui auraient dû être en prison. Ceux qui les utilisent à des fins politiques ou économiques s’appellent des complices.

Non les politiciens qui font appellent à la violence pour parvenir au pouvoir ne sont pas des démocrates. Ce sont des putschistes qui n’ont pas les moyens de leurs actions.

Non les citoyens qui refusent les opinions contraires aux leurs ne sont pas des démocrates. S’ils avaient le pouvoir ils auraient bâillonné tous ceux qui ne pensent pas comme eux. L’intolérance n’est pas la démocratie, c’est la stupidité politique qui conduit au totalitarisme. »


HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Homme-de-Jacmel
Posté le 03/11/2019 15:47:26
C'est certain En politique, il y a un niveau auquel il ne faut jamais descendre et de plus en plus avec la technologie, tout est connu et en plus des satellites sur notre territoire. Ces politiciens récalcitrants et hors de tout bon sens commun avec un slogan dénué de logique. Que si le président part aujourd'hui, demain tout sera résolu ... rues propres, immeubles incendiés et en un jour automatiquement neuf La communauté internationale se moque de nous et nous voit comme de vrais immatures. Il est vrai qu'avec tous les systèmes de renseignement, ils savent qui est qui et que fait qui...
Findny
Posté le 03/11/2019 15:45:14
M. Liberice vous prenez tous les haïtiens pour des imbéciles, c'est votre gouvernement corrompu et incompétent qui à instauré cette situation dégradante dans le pays. Si vous voulez parler commencer par remettre votre démission, vous êtes une honte pour la nation.
Jacmelien
Posté le 02/11/2019 17:25:04
Le message du docteur et secrétaire du conseil des ministres n'a rien de négatif et n'approuve pas la violence, au contraire, il demande à être rationnel et à s'abstenir de la violence. Le problème est que nous écoutons ce que nous voulons entendre même si cela est contraire
Rey
Posté le 02/11/2019 13:46:11
Quel message ? il ne fait pas de sens. Il serait mieux de se taire que d'exciter la population aux manifestations violentes.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n