iciHaïti -AVIS : Pêche, Chasse et captures interdites

iciHaïti - AVIS CONATEL : Interdiction d'augmenter les tarifs dans les télécoms

iciHaïti - PNH : Distribution de masques au QG du CIMO

iciHaïti - Culture : Fermeture du Parc national historique

iciHaïti - Petit-Goâve : La police municipale ferme les portes de la Mairie


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Covid-19 : Bulletin quotidien 4 avril 2020

Haïti - Social : Plusieurs milliers d'haïtiens ayant perdu leur emploi ont déjà quitté la RD

Haïti - Justice : Plus de 50 prisonniers libérés, l’OPC préoccupé

Haïti - FLASH : Vaste armada militaire US en route vers le Venezuela avec l’accord d’Haïti


+ de nouvelles



Haïti - Économie : La BRH étudie l'impact de la crise sur les entreprises
20/11/2019 07:41:14

Haïti - Économie : La BRH étudie l'impact de la crise sur les entreprises
La Banque de la République d'Haïti (BRH) et la Chambre de Commerce et d'Industrie d’Haïti (CCIH) étudient actuellement l'impact de la crise sociopolitique à long terme sur les entreprises aux pays.

Rappelons que depuis que la crise actuelle a éclaté en septembre dernier, plusieurs entreprises ont fermé leurs portes ou réduit leur personnel, tandis que d'autres petites et moyennes entreprises ont été vandalisées et pillées par les manifestants.

Jean Baden Dubois, le Gouverneur a.i. de la BRH, a déclaré que la banque centrale avait rencontré des acteurs financiers et était en train d'évaluer l'impact sur différentes entités, des microentreprises aux moyennes entreprises, afin de donner une réponse appropriée.

Dans le même temps, Frantz Bernard Craan, Président de CCIH, a confirmé que les dirigeants d’associations avaient reçu une correspondance de la BRH pour évaluer leurs dommages et qu’ils étaient en cours de collecte de données. Il a révélé qu'ils avaient l'intention de discuter d'un ensemble de mesures, telles que la restructuration des prêts des banques commerciales, ainsi que l'extension des délais de paiement, ce qui réduirait les effets sur les flux de trésorerie des entreprises.

Craan a également indiqué que le Ministère de l'Économie pourrait prendre des mesures pour étendre les conditions normalement fixées par la loi pour le paiement des taxes et la suppression des pénalités pour retard, dispositions qui avaient déjà été prises après le séisme de 2010.

Pour sa part, l’économiste Kesner Pharel a récemment averti que la fermeture d’institutions hôtelières et la réduction de personnel, après plus de 8 semaines de manifestations en Haïti, suscitaient l’inquiétude face à l’effondrement de l’économie. Pharel considère que les mobilisations ont légitimes mais il souligne que la fermeture d’entreprises est un « suicide » qui n'exempte pas le Gouvernement de ses responsabilités.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n