iciHaïti - Jacmel : Vers la réhabilitation du Centre de Formation de Tuff

iciHaïti - Covid-19 : Activation du corridor humanitaire entre la RD et Haïti

iciHaïti - Primature : Frantz Exantus nouveau Directeur de la communication

iciHaïti - Sports : Le Ministre déplore l’état des infrastructures sportives

iciHaïti - Covid-19 : Mesures sanitaires officielles de l’Église Catholique


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Covid-19 : Bulletin quotidien 13 juillet 2020

Haïti - Politique : Nouveau DG à la tête du Laboratoire National du Bâtiment et des Travaux Publics

Haïti - Politique : Vers la fin des travaux du barrage sur la rivière Marion

Haïti - AVIS : Calendrier Vaccinal 2020


+ de nouvelles



Haïti - Crise : 50 jours de classe déjà perdus sur 189
22/11/2019 08:26:22

Haïti - Crise : 50 jours de classe déjà perdus sur 189
Dans le cadre de la Journée mondiale de l’enfance, l’UNICEF et l’UNESCO exhortent les institutions étatiques ainsi que tous les acteurs politiques, sociaux et économiques à travailler ensemble pour permettre la reprise immédiate des activités normales de toutes les écoles publiques et privées en Haïti.

Rappelons que depuis le début du mois de septembre, les troubles politiques, les blocages de route et la montée de la violence en Haïti, ont réduit considérablement l’accès aux services sociaux de base, notamment les écoles et les universités.

Selon le Ministère de l’Éducation Nationale, 70% des écoles en Haïti sont fermées, ce qui signifie que plus de trois millions d’enfants sont déscolarisés et n'ont pas pu commencer ou poursuivre leur éducation, auxquels s’ajoutent plus de 500,000 enfants haïtiens âgés de 5 à 18 ans qui sont en dehors du système scolaire.

50 jours (26%) de cours sur un total de 189 jours prévus ont déjà été perdus, créant ainsi un important déficit d’apprentissage pour les élèves. Notez que le Ministère en concertation avec les intervenants concernés, travaille sur un plan de rattrapage et un nouveau calendrier scolaire modifiés, qui devrait être proposé très prochainement aux écoles pour récupérer 250 heures de cours perdues, sur les 945 que comptent l’année scolaire.

L’UNICEF et l’UNESCO rappellent que « l’éducation est un droit et l’un des outils les plus puissants qui permet aux enfants et aux adultes exclus et marginalisés sur le plan social et économique de s’affranchir de la pauvreté et de participer pleinement à la société. Si tous les adultes achevaient leur cycle d’études secondaires, le nombre de personnes touchées par la pauvreté dans le monde pourrait être divisé par deux, voire plus… »

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n