iciHaïti - Port-au-Prince : L’administration communale équipe ses agents de la voirie

iciHaïti - Social : Funérailles de l’Artiste-Peintre Gérard Fortuné

iciHaïti - RD : 9,768 haïtiens déportés ou refoulés en novembre

iciHaïti - Culture : «Manno Beats» reçu par le Ministre de la Jeunesse

iciHaïti - USA : 23 Millions de dollars pour un programme d’alimentation scolaire


+ de nouvelles


Haïti - Politique : L’Ambassadeur du Canada rend visite au Maire de Delmas

Haïti - FLASH : L'Unité de Lutte Contre la Corruption s’est saisie du dossier du Consul d’Haïti à Santiago

Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Politique : 1.5 millions de Gourdes de subvention payés aux familles des policiers décédés

Haïti - Technologie : Sommet International des Femmes du Numérique


+ de nouvelles



Haïti - Actualité : Zapping...
28/11/2019 10:38:12

Haïti - Actualité : Zapping...
Le Député Chéry kidnappé quelques heures :
Mercredi matin, à Savien, une localité de Petite-Rivière de l’Artibonite, le Député Fritz Chéry (AAA) ainsi que son agent de sécurité ont été enlevé par des individus armés de «Baz Gran Grif» opérant à Savien. Les deux victimes ont été libérées quelques heures après leurs enlèvements, toutefois les bandits ont gardé le véhicule du parlementaire ainsi que tous les objets de valeur que les deux hommes avaient en leur possession. On ignore si une rançon a été payée.

Mercredi noir :
Mercredi, des individus armés opérant en pleine journée ont rançonné les véhicules et les taxis-motos, dévalisé et dépouillé les passagers au niveau de Morne Tapion à proximité de carrefour Vallue. Les bandits ont intercepté un camion transportant du carburant et emporté presque toute l'essence avons-nous appris. HL/ HaïtiLibre / Guyto Mathieu (Correspondant Petit-Goâve).

Insécurité, Saint-Marc cherche une solution :
En début de semaine à l’invitation du Commissaire de la Police à Saint-Marc Jean Claude Jean, la Mairie de Saint-Marc, le Commissaire du Gouvernement, la Police routière, les syndicats de chauffeurs et propriétaires de véhicules du bas-Artibonite, des représentants de l’opposition politique et quelques membres de la plateforme de la société civile ont participé à une réunion stratégique visant à trouver une solution aux problèmes de sécurité que traversent la ville actuellement.

Mort de Charlot Jeudy, le DCPJ mène l’enquête :
Mercredi Me Jacques Lafontant, le Commissaire a.i. du Gouvernement de Port-au-Prince a confirmé qu’une enquête est ouverte pour déterminer les circonstances dans lesquelles l’activiste haïtien LGBTI Charlot Jeudy est décédé dans la nuit du 24 au 25 novembre 2019, précisant avoir confié à la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ) le soin de mener les investigations.

Le PM s’entretient avec l’Ambassadeur du Chili :
En début de semaine, à sa résidence officielle a Musseau Delmas 60) le Premier Ministre a.i. Jean Michel Lapin a reçu le nouvel Ambassadeur du Chili Cristian Rodrigo Donoso Maluf https://www.haitilibre.com/article-29251-haiti-diplomatie-nouvel-ambassadeur-du-chili-en-haiti.html Les deux hommes ont discuté entre autres de la migration haïtienne vers le Chili, de la coopération bilatérales et de la crise politique que traverse les deux pays.

Le FNP dominicain craint une déstabilisation d’Haïti :
Mardi, Pelegrín Castillo, le Vice-président de la Force Nationale Progressiste (FNP, opposition de la droite dure) dans un document envoyé au Président Danilo Medina a appelé à prendre des mesures urgentes contre une possible déstabilisation d’Haïti, avertissant qu'Haïti, en tant que pays en faillite, pouvait s'effondrer à tout moment et affecter la stabilité sociale et politique en République dominicaine.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


lekebi
Posté le 29/11/2019 07:37:03
Je crois que la declaration de Pelegrin Castillo devrait fouetter la conscience des acteurs qui ont bloqué l'avancement du pays actuellement et tous les anciens leaders qui ont contribué a sa dégradation. Le mot faillite prononcé par Castillo révolte les haitiens conséquents quoiqu'il reflète la vérité. Quand nos leaders politiques reconnaitront- ils leur vrai missions qui consistent a nous conduire au bon port ? Quand les efforts seront-ils conjugués pour redonner la dignité a notre nation et la fierté a notre peuple ? Leaders politiques, quelque soient vos origines sachez que les couches sociales les plus defavorisés n'attendent que vous pour sortir la tête de l'eau. Activez votre mode conscience.
Bacoli
Posté le 29/11/2019 06:18:05
Mers chers haïtiens, l'opposition et la société civile veulent mettre le Pays à genoux, uniquement pour des intérêts inavoués. Qu'est ce que ces gens proposent de fiable au peuple qui souffrent présentement ? Après l'éventuel départ du Président que feront ils pour développer Haïti ? En effet leur programme se base sur quoi ? Réveillons nous peuple noir
Jaguar
Posté le 28/11/2019 11:24:59
Je comprends l'inquietude des Dominicains. Quand on partage la frontiere avec un voisin en faillite dans tous les domaines, je veux dire social, politique et economique, cela fait peur puisque ces deux pays sont interconnecté et le problème de l'un peut affecter l'autre. Pas seulement les Dominicains, mais nous aussi Haitiens, nous devons trouver des solutions adequates pour remedier a la situation quotidienne qui n'apporte que la desolation dans les famille et dans le pays en general.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n