iciHaïti - Justice : Deux arrestations dans l’assassinat de l’inspecteur de Police Telfort Ferais

iciHaïti - Nécrologie : Décès du journaliste Hougan Jean-Jacques Dieudonné

iciHaïti - Naufrage : 159 haïtiens secourus à l’Est des îles Turks and Caïcos

iciHaïti - Sécurité : Vers la mise en place de 4 Comités de la Protection Civile en milieu rural

iciHaïti - Congrès de la Diaspora : La Ministre du Tourisme présente les avantages d’investir au pays


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #304

Haïti - FLASH : Des voyageurs haïtiens contaminés venant de Port-au-Prince débarquent à Montréal

Haïti - Covid-19 : Ambassade d’Haïti à Washington fermée pour désinfection

Haïti - FLASH : TPS et DACA, accès à la résidence permanente sous Joe Biden...


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : Moïse «serait favorable» à l’accord du Kinam avec quelques réserves
17/12/2019 09:01:28

Haïti - FLASH : Moïse «serait favorable» à l’accord du Kinam avec quelques réserves
Lundi au Palais National, le Président Moïse à rencontré des représentants de l’opposition radicale du comité de suivi de la Passerelle et séparément ceux de l’accord du Kinam.

Suite à l’invitation du Chef de l’État https://www.haitilibre.com/article-29520-haiti-crise-moise-invite-les-signataires-de-l-accord-de-marriot-au-palais-national.html Castel Germeil dans sa réponse a précisé « Je vous signale qu’il s’agira d’une rencontre d’échange, de partage d’informations et de significations de documents et non de discussion ou de négociation pour laquelle nous n’avons pas de mandat »

Lors de leur rencontre à huis clos avec le Chef de l’État, le Comité de suivi de la Passerelle (Castel Germeil, Sofia Loréus, la mambo Carole Demesmin, le syndicaliste Joseph Domingue Orgella et Me. Joseph Joël Louis) ont remis au Président, le document de consensus (appelé Accord du Marriott) https://www.haitilibre.com/article-29254-haiti-politique-entente-politique-de-transition-texte-de-l-accord-de-l-opposition.html ainsi que les document complémentaires à savoir : l’entente politique de transition et le résumé des actions de la société civile et des acteurs politiques du 10 octobre au 10 décembre qui exige la démission du Président Moïse et son remplacement par un juge de la Cour de cassation.

A l’issue de cette rencontre, le Porta parole de la Passerelle a précisé « Il n’y a pas eu de négociations, ni de discussions, ni de dialogue sur les documents ».

Ce même jour, Jovenel Moïse s’est également entretenu au Palais national avec une délégation signataire de l’Accord de Kinam. Si le Chef de l’État ne semble pas s’être prononcé sur l’Accord du Marriott, il semble selon l’ex Sénateur Déjean Bélizaire qui s’est exprimé à l’issue de la réunion, que le Président Moïse « accepte l’Accord du Kinam » (qui ne réclame pas sa démission) avec toutefois « quelques réserves ».

Rappelons que l’Accord du Kinam intitulé « Consensus pour une transformation pacifique de la Nation haïtienne » a été signé par 10 membres de la Fédération nationale des Asec, 10 membres de la Fédération nationale des Casec, 11 membres de la Fédération nationale des délégués de ville, 5 organisations de femmes, 11 organisations estudiantines, 14 représentants de syndicats, une vingtaine d’organisations de la société civile et de la paysannerie, plus d’une cinquantaine de partis et de regroupements de partis politiques majoritairement proches du PHTK dont entre autres le KID, LAPEH, Bouclier, Consortium des partis politiques, Konsyans patriyotik

En résumé dans cet accord, les parties signataires conviennent de mettre sur place un gouvernement de consensus dirigé par un Premier Ministre consensuel. Dans les points 13, 14 et 15 de l’accord, il est expliqué le Premier ministre de consensus qui sera nommé par arrêté présidentiel entrera en fonction et entamera immédiatement les consultations avec les forces politiques et sociales pour former le gouvernement et qui auront 72 heures pour soumettre au PM la liste des personnalités susceptibles de constituer le gouvernement. Le Président et le Premier ministre signeront alors l’arrêté portant création du Gouvernement de consensus qui sera installé pour mettre en œuvre, sans contrainte ni obstacle, la feuille de route et les dispositions du présent accord.

Il est a noté le texte de l’accord n’évoque pas la situation du Parlement qui sera dysfonctionnel le 2e lundi de janvier 2020.

Il est aussi question de la rédaction d’une nouvelle Consitution, du maintien en poste des membres des collectivités locales, jusqu’à la tenue des prochaines élections locales et de nombreux autres aspect dans cet accord très complet.

Lire le texte complet de l’accord du Kinam : https://www.slideshare.net/Stanleylucas/accord-kinam-propositions-des-partis-politiques-regroupements-de-partis-et-autres-organisations

Au Palais, la Présidence est resté muette sur le contenu de ces deux importantes rencontres

LIre aussi :
https://www.haitilibre.com/article-29520-haiti-crise-moise-invite-les-signataires-de-l-accord-de-marriot-au-palais-national.html
https://www.haitilibre.com/article-29254-haiti-politique-entente-politique-de-transition-texte-de-l-accord-de-l-opposition.html

TB/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Babou
Posté le 19/12/2019 06:33:04
Salon moi, ces prétendus accords ne sont que des fantasmes, un jeux de cachoterie qui tant à redonner vie aux même pratique antique. Je crois qu'il est temps pour que nous voyons clairement que c'est une forme de jeux d'intérêts et dans tout ça, où sont les nôtres ? [hors sujet]
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n