iciHaïti - Social : L'insécurité alimentaire persiste dans tout le pays

iciHaïti - RD : 1,581 haïtiens déportés

iciHaïti - Environnement : Bon Repos chasse les fatras

iciHaïti - PAPJAZZ 2020 : Brillante participation de la troupe de cirque d'Haïti

iciHaïti - RD : 806 haïtiens interceptés en quelques heures à la frontière


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Social : Les haïtiens multiplient les stratagèmes pour entrer clandestinement en RD

Haïti - Tourisme : 721,000 croisiéristes à Labadie en 2019

Haïti - FLASH : Naufrage au large des Bahamas 31 rescapés, plusieurs haïtiens disparus

Haïti - Tokyo 2020 : Début de la préparation des Grenadiers U-23


+ de nouvelles



Haïti - Politique : Le salaire des parlementaires seront utilisé pour construire 10 lycées
14/01/2020 07:11:22

Haïti - Politique : Le salaire des parlementaires seront utilisé pour construire 10 lycées
Dans une déclaration à la Nation lundi après-midi, le président Jovenel Moïse, après qu'il ait constaté la caducité du Parlement et nous pris acte de ce vide institutionnel occasionné par le départ de la chambre des députés et des 2/3 du Sénat ; a fait un rappel historique du parlement et le bilan du parlement actuel.

Par la même occasion il a annoncé que 10 lycées seront construit/rénové à travers le pays avec l’argent qui devait payer en 2020 les 19 sénateurs et 118 députés, des fonds estimés à 1 milliard 160 millions gourdes (1,160,773.176 Gourdes).

« Je prends la décision d’instruire le ministre de l’Éducation nationale pour la construction rapide de 10 lycées à travers le pays, » a t-il déclaré

Les Lycées en question sont :

- Lycée Jean Jacques Dessalines
- Lycée Daniel Fignolé
- Lycée Marie Jeanne
- Lycée de Jeune fille
- Lycée Tertulien Guilbaud
- Lycée François Capois
- Lycée Philippe Guerrier
- Lycée Paul Eugene Magloire
- Lycée Aux Perches
- Lycée de Trou du Nord

La lycée Jean Jacques Dessalines sera reconstruit avec une sommes de 200 millions de gourdes, et les autres 100 millions chacun. Le Ministre de l’Education nationale (MENFP) est chargé de faire le suivi.

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


BB
Posté le 14/01/2020 14:46:28
Bravo excellence Jovenel Moïses pour votre vision. C'est très bien la décision que vous avez prise pour la reconstruction de ces lycées. Efforcez-vous de trouver un accord inclusif avec tous les secteurs vifs du pays afin d'amender la Constitution pour ne plus jamais donner tous ces avantages aux parlementaires qui faisait partie d'un corps noble (le parlement) qui transformait avec ces parlementaires en un corps de mercenaires malheureusement .
Zozo
Posté le 14/01/2020 13:13:16
Construire 10 lycées c'est bien si cela donne du travail aux haïtiens dans des conditions de salaire correctes, si l'argent n'est pas détourné, si les entreprises et concepteurs son choisis dans le respect des règles de concurrence loyales et autant que possible en utilisant les compétences locales et non pas les multinationales dont les revenus repartiront à l'étranger sans impact sur l'économie locale, si le travail peut s'exécuter dans des conditions de Paix sociale permettant à chacun de travailler et de circuler sereinement. En conséquence si tous (de la rue aux nantis égoïstes) jouent le jeu pour cela Beaucoup de SI... Qui sera garant du respect de ces conditions ? Quel argent ensuite pour payer les enseignants ? Bon courage !
Yaqnous
Posté le 14/01/2020 12:52:50
C'est à dire 12 millions d'euros pour la rénovation et reconstruction Les frais de fonctionnement ??? Les salaires des instituteurs et personnel administratif?? Je souhaite que les "hauts" fonctionnaires qui seront chargés du suivi seront au dessus de tous soupçons et que cet argent aille bien là ou il doit aller et pas dans les poches de certains privilégiés
jaguar
Posté le 14/01/2020 11:33:46
Puisqu'il n'y a plus de parlement, le salaire que l'Etat, non pas monsieur Moise, devrait rester dans la caisse du tresor publique pour une prochaine legislature, mais pas a la disposition d'un gouvernement illegal. Gare aux responsables de la BRH s'ils allouent cet argent a Monsieur Moise [hors sujet] Il est a noter que c'est eux qui sont comptables de deniers publiques...
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n