iciHaïti - Taïwan : Renforcement de la coopération dans les infrastructures et l'énergie

iciHaïti - Politique : La Ministre Suzan aux côtés des «Madan Sara»

iciHaïti - Séjour conditionnel : 205,026 haïtiens ont déjà été approuvés

iciHaïti - Insécurité : Assassinat de l’ancien gardien de but du Don Bosco

iciHaïti - FLASH : Nouvelles dates de rendez-vous (Visa pour le Brésil)


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Formation : 300 jeunes mobilisés pour la Paix sociale et la Sécurité

Haïti - Coopération : Taiwan pourrait faire don de davantage de fournitures à Haïti

Haïti - Sécurité : Communes et localités concernées par l’État d’urgence (liste)

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - Fête du Drapeau : Président Martelly à l’Arcahaie, temps fort de son discours
18/05/2011 15:12:08

Haïti - Fête du Drapeau : Président Martelly à l’Arcahaie, temps fort de son discours
Le Président Michel Martelly, participait aujourd’hui 18 mai, dans la ville de l’Arcahaie [à une trentaine de kilomètres au Nord de la capitale] aux célébrations consacrées au Drapeau Haïtien et à l’Université. Une cérémonie remplie d’émotion et de patriotisme, au cours de laquelle, le Président à fait un vibrant discours à la Nation, dont nous vous proposons de partager les moments forts :

« Peuple de l'Arcahaie, Peuple Haïtien,

Le devoir de mémoire, qui aujourd'hui conduit mes pas à l'Arcahaie, ce haut lieu de notre histoire, quatre jours à peine après mon accession à la Présidence de la République, ce veut pour moi, ce veut pour tous ceux, qui aujourd'hui porte le nom d'Haïtien, pèlerinage et réflexion.

Pèlerinage sûrement, car vive et fraiche, restent encore aujourd'hui pour nous, descendant d'esclaves, les cicatrices imposées par la cupidité, le racisme et la folie des hommes. Cicatrices dans nos âmes, cicatrices à jamais.

Avant de me rendre au Palais, après ma prestation de serment, j'ai eu la chance de visiter le Musée du Panthéon National Haïtien (MUPANAH) où j'ai pu admirer l'histoire de notre drapeau, de sa création jusqu'à nos jours en passant par les différents changement qui ont marqué son histoire, ses changements de couleurs, le positionnement de ses couleurs [...] mais toujours le symbole de notre histoire, de notre liberté, symbole de notre fierté mais surtout, de l'union de tous ses fils. C’est cette union, que nous avons perdu et que nous nous proposons de retrouver. Arrêtons nos vieilles querelles injustifiées, mettons nous ensemble pour rebâtir notre pays détruit et dévasté, jurons que nous nous mettrons ensemble sous ce même drapeau, ce même drapeau créé par nos ancêtres, pour retrouver notre souveraineté et jurons, que nous rebâtirons notre Nation. Jurons de prioriser Haïti avant nos intérêts personnels, jurons qu'Haïti redeviendra la perle des Antilles et sera la fierté de tous ces fils.

Rappelons nous de nos ancêtres, rejoignons la fierté des hommes de notre Haïti, rappelons nous de nos ancêtres... rappelons nous... rappelons nous de 1803... rappelons nous du sang qui coule dans nos veines, c'était quel sang ? Le sang de nos ancêtres, le sang de notre Grand Père qui s’est levé Tet Kalé pour dire : c'est assez!  Le sang de notre Grand Père qui s'est levé Tet Kalé pour écrire : Liberté ou la Mort [...] pour chanter : Grenadier à l'assaut! Notre dignité n'a pas de prix, République d'Haïti. Un seul peuple, un seul drapeau [...] nous de vivons pas dans la honte. République d'Haïti de tous les temps, ensemble, ils se sont mit dans la cour de l'Arcahaie, pour que dans chaque ville, dans chaque bourgade, le drapeau indigène soit planté, pour que le drapeau bleu et rouge flotte République d'Haïti. Le drapeau qui nous a fait devenir des personnes, le drapeau qui a fait à jamais que le nom du peuple haïtien, reste associé à la restauration de la fierté de l'homme noir et à la réappropriation de sa dignité d'homme. Honneur à vous, Père fondateur de la Patrie. Honneur pour toi Dessalines. Honneur pour toi Pétion [...] Respect pour toi Catherine Flon, respect pour vous tous, chers compatriotes.

Aujourd'hui encore à l'Arcahaie, réuni 208 ans après ce geste, d'autres conquêtes nous attendent, d'autres luttes nous appellent comme l'immobilisme, l'ignorance, la maladie, la faim, le chômage [...] nous sommes fermement décidé à arrêter de quémander notre pain, à vivre d'assistanat et n'être même pas capable de remplir nos obligations. Nous sommes bien décidés à garantir le bien être de notre peuple, à lui fournir une éducation adéquate et assurer notre propre sécurité.

C'est pour changer cette donne, que désormais, nous prêchons l'union de tous nos fils. Le peuple Haïti doit se remettre aux travail et mon équipe la première. J'attends bientôt du Parlement son agrément pour le choix du Premier Ministre que je désignerai officiellement avant la fin de cette semaine et l'approbation de la politique du gouvernement pour faire flotter notre drapeau, le drapeau bleu et rouge au couleurs ravivées et lancer sans délai, les quatre axes de mon gouvernement, ce que nous appelons les quatre «E», à savoir l'Éducation pour tous, l'Emploi, l'État de droit, l'Environnement pour sauvegarder notre nature et garantir notre survie.

Jeunesse universitaire, c'est également à vous aujourd'hui, que je rends hommage en ce jour de la Fête de l'Université. Vous êtes le sel de cette terre, l'avenir de la Nation [...] qui sera sous ma présidence, protégée, encouragée et chérie. Vous êtes l'élite de ce pays et à ce titre, responsable, en commençant par une attitude civile, respectueuse de vos maitres et de vous même; et une attitude civique en remplissant vos devoirs de citoyen tous en exigeant le respect de vos droits. Vous devez être des exemples pour les plus jeunes et l'espoir de ce pays. A ceux qui rêvent de l'Université, mais que le système a laissé de coté, je vous promet des temps nouveaux. Les choses vont changer, en commençant par vous, en commençant par vous rendre la justice que vos années de scolarité méritent.

Je m'engage [...] sans délai, que chaque département soit pourvu d'au moins une école technico-professionnel à la fin de mon mandat. C'est un engagement que je prends. A ce compte seulement, nous pourrons espérer un pays qui se relève, un pays qui se construit.

Population de l'Arcahaie, à juste titre fière, je vous souhaite une bonne fête. Paysans de l'Arcahaie, vous connaissez votre force dans le pays, je vous promet, que sous ma présidence, vous allez trouver une assistance pour vous aider à reprendre l'agriculture, préparez vous à recommencer à planter, la décentralisation va commencer à arriver dans la cour de l'Arcahaie.

Peuple haïtien, ce 18 mai, peut être un 18 mai unique, tous ensemble sincèrement, plaçons notre drapeau d'abord, notre drapeau toujours, unissons nous autour de notre bicolore pour une Haïti revigorée, une Haïti fière, une Haïti noble.

Vive nos ancêtres, Vive Haïti, Vive le peuple haïtien Tet Kalé.

Aujourd'hui, à travers les discours des responsables, notamment le maire de la ville, le député, et même à travers le discours du recteur de l'Université, j'ai réalisé que les besoins de l'Arcahaie sont des thèmes sur lesquels j'ai fais campagne. Les trois qu'ils ont mentionnés sont : l'éducation, la santé et l'école professionnelle [...] J'en profite pour vous dire qu'aujourd'hui, c'est un jour pour comprendre, que c'est dans le rassemblement que nous pouvons sauver ce pays. J'invite la population à nous rejoindre, je dis avec nous, car je ne suis pas un individualiste [...] Je demande à tous ceux qui n'ont pas voté pour moi et qui attendent que je ne réussisse pas, je leur demande, de ne pas demander au bon Dieu que je ne réussisse pas, parce que mon échec, c'est votre échec, votre échec c'est l'échec d'Haïti, l'échec d'Haïti c'est l'échec du drapeau.

Si nous nous mettons en bas de ce drapeau pour nous diviser, mieux vaut ne pas nous mettre en bas. Le drapeau représente 14 millions d'Haïtiens, 10 millions qui vivent ici, 4 millions dans la diaspora, portons notre drapeau, rassemblons nous pour mener Haïti où nous voulons l'amener. Ça c'est la victoire du peuple, le peuple c'est le drapeau, allez Tet Kalé. »


Écoutez l’intégralité du discours de Michel Martelly :



HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Etléo
Posté le 16/05/2012 21:40:22
C'est un Président Haïtien. Je souhaite qu'il réalise ses rèves.
Fleur
Posté le 29/06/2011 15:22:07
@Aimable, la réponse est à vous -- Ça fait combien d'année qu'on n’a pas eu un Président si prestigieux? Un Président qui ne parle pas dans une langue obscure a un peuple quasiment illettré? Durant les vingt dernières années, qu'avons nous eu comme Président? [modération] @Aimable, vous êtes habitué á entendre des discours vides de sens, c'est pour cela que vous osez dire qu’il ne faut pas confondre discours et prestation carnavalesque. On dit souvent que la critique est aisé mais l'art est difficile. Si Martelly était un criminel qui, dès son arrivé au pouvoir commençait à tuer ses frères, je suis sûre que votre discourt ne serait pas pareil. Ou si Martelly restaurait la cérémonie du bois Caye Inman pour continuer à tuer et a hypothéquer la vie des haïtiens, ce serait idéal pour la grande majorité des haïtien. Mais laissez moi vous dire une chose mon frère, ce que Martelly a dit dans son discours est vrai et personne ne pourra l'arrêter seul Dieu pourra dire non. Et vous Aimable vous le verrez avec vos yeux et votre bouche le confessera. @Aimable, apprenez à aimer et a respecter l'effort des autre. Entre autre @Aimable, qu'avez-vous déjà fait pour votre pays?
Haitienne
Posté le 20/05/2011 16:21:04
J'ai jamais été aussi fière de toute ma vie. Merci Mr. le Président que Dieu t'aide à diriger ce pays, la majorité des haitiens t'aiment et ceux qui veulent ton échec sont peu. Continues à nous motiver par tes mots! C'est toi le leader Tèt kale
MPassionnementAyitienne
Posté le 20/05/2011 05:59:06
J'espère que Mr Martelly saura, dans ses discours et d’une manière générale, utiliser avec succès ses aptitudes de leader et de communicateur pour d’une part raviver le sens patriotique de mes concitoyens et les rallier à la cause d’Haïti pour une Haïti unie, forte, moderne, prospère et belle et d’autres part inciter tous les étrangers et «Pays Amis» qui s’intéressent à Haïti à rectifier leur manière de faire et que les Relations/Coopérations Internationales doivent se faire dans le respect de la souveraineté Haïtienne avec dorénavant une obligation morale de résultats concrets positif et que Oui il y a des Haïtiens valables et honnêtes qui pensent d'abord pays et que ces personnes sont prêtes à travailler et sont ouvertes à tous partenariat, dans le respect des intérêts d’Haïti et dans le respect en général, pour des lendemains meilleur en Haïti.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n