iciHaïti - Digicel : 3 nouvelles écoles construites et de nouveaux projets

iciHaïti - Bilan routier : 21 accidents au moins 59 victimes

iciHaïti - AVIS : Opportunités de stages internationaux rémunérés

iciHaïti - Covid-19 : 31 leaders haïtiens subventionnés

iciHaïti - Sécurité : Nouveaux renforts dominicains à la frontière


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien 22 septembre 2020

Haïti - Politique : Message de Paix et d’union à tous les secteurs de la vie nationale

Haïti - Politique : «Si et seulement Si nous étions patriotes et raisonnables»

Haïti - Tennis : 3ème visite au pays de la japonaise Naomi Osaka d’origine haïtienne


+ de nouvelles



Haïti - Social : Décès de l’illustre poète haïtien Georges Castera fils
25/01/2020 09:05:32

Haïti - Social : Décès de l’illustre poète haïtien Georges Castera fils
Dans une note, Eddy Jackson Alexis, le Secrétaire d’État à la Communication se dit profondément attristé suite au décès le vendredi 24 janvier 2020, de l’llustre poète et dessinateur politique, Georges Castéra fils, à l’âge de 83 ans à son domicile de Pétion-ville.

« Au nom du Gouvernement de la République, le Bureau du Secrétaire d’Etat à la Communication rend hommage à ce poète d’exception qui a toujours été une personne de cœur et de grande sensibilité pour son pays et profite de l’occasion pour présenter ses sympathies à sa famille, ses proches, la communauté universitaire et à tous ses collègues. »

« L’Institut Français en Haïti apprend avec tristesse le départ du célèbre poète haïtien Georges Castera avec qui on a eu la chance de collaborer plusieurs fois. Nous présentons nos sincères condoléances aux proches et familles affectés par cette triste nouvelle. »

En savoir plus sur Georges Castera fils :
Georges Castera fils, né le 27 décembre 1936 à Port-au-Prince, commence à écrire très jeune, et se fait connaitre à partir des années 50 en publiant dans des journaux de Port-au-Prince. En 1956 il part faire ses études en europe, 2 ans en France puis 11 ans en Espagne où il étudie la médecine, qu’il abandonne finalement pour se consacrer à la poésie et à la politique, Il publie son premier texte en créole, « Klou gagit », à Madrid en 1965 et son premier recueil de poésie en français à New York « Le retour à l’arbre en 1974 ». Il travaille également avec les metteurs en scène Syto Cavé et Hervé Denis à des pièces en créole, telles que « Tanbou Tibout-la bout » et participe à la création de la troupe de théâtre Kouidor, qui se produit dès 1971.

Georges Castera revient vivre en Haïti à la chute des Duvaliers. S’ensuit pour lui une période de grande fertilité poétique : il écrit la plupart de ses essais et de ses recueils au cours des années 90 et au début des années 2000, dont entre autres « Ratures d’un miroir » et « Les cinq lettres » en 1992, « Quasi parlando » en 1993, « Voix de tête » en 1996 et « Brûler » en 1999

Son dernier recueil « Choses de mer sur blessure d’encre », a été publié en 2010.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-8481-haiti-litterature-lancement-du-colloque-international-sur-la-poesie-haitienne.html
https://www.haitilibre.com/article-8470-haiti-litterature-colloque-international-autour-de-l-oeuvre-du-poete-georges-castera-fils.html
https://www.haitilibre.com/article-6113-haiti-litterature-la-dnl-lance-officiellement-les-mardis-du-livre.html

HL/ S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n