iciHaïti - Covid-19 : Détérioration attendue de la situation de la sécurité alimentaire

iciHaïti - Environnement : «Nos solutions sont dans la nature»

iciHaïti - Politique : Visioconférence entre Jovenel Moïse et Danilo Medina

iciHaïti - OIM : Formation sur la gestion des cas de migrants vulnérables face au Covid-19

iciHaïti - Covid-19 : 20,000 masques pour les associations culturelles


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Covid-19 : Bulletin quotidien 24 mai 2020

Haïti - Abus sexuel : Le journal «The Guardian» récidive, la Fédération de Football dénonce

Haïti - Petit-Goâve : Arrestation de 18 membres du Foyer Spirituel des Consciences Unies

Haïti - FLASH : 53 nouveaux cas et 136 cas suspects en 24 heures


+ de nouvelles



Haïti - Politique : Reprise des discussions avec l’opposition modérée et radicale
29/01/2020 09:43:18

Haïti - Politique : Reprise des discussions avec l’opposition modérée et radicale
Suite à l’échec de la médiation avec l’opposition à la nonciature apostolique (le siège diplomatique du Vatican) en décembre dernier https://www.haitilibre.com/article-29551-haiti-flash-crise-echec-de-la-mediation-a-la-nonciature-apostolique.html , une nouvelle séance (sauf imprévus) d’échanges, s’ouvre ce mercredi à la nonciature avec des représentants du Président Moïse, des signataires de l’accord de Kinam (opposition modérée), de celui du Marriott (opposition radicale) et des membres de la société civile, en vue d’aboutir à une solution de sortie de crise, ce qui ne veut pas dire nécessairement la formation d’un Gouvernement de consensus, a précisé l’un des participants. Ces discussions devraient durer 3 jours…

Selon nos sources des leaders de partis politiques indépendants de ces accords et des membres de la communauté internationale prendront également part à cette réunion.

Réagissant à l’annonce que des signataires de l’accord de Mariott seraient autour de la table à cette réunion, André Michel, farouche opposant du Président Moïse et Porte-parole de l’opposition radicale du Mouvement dit « Démocratique et Populaire » reconnait le droit de certains signataires de participer en leur nom propre à ces échanges, affirmant toutefois, que ni le mouvement « Démocratique et Populaire » ni « l’Alternative consensuelle » ne participeront à ces discussions, continuant de refuser toute collaboration à un éventuel Gouvernement d’union nationale avec Moïse et maintenant immuablement comme préalable la démission du Chef de l’État.

Clarens Renois, le leader du parti « UNIR » se réjouit de l’ouverture d’un dialogue entre l’Exécutif et l'opposition radicale en vue de conclure un accord politique, espérant que les participants s’élèveront au-dessus de leurs intérêts personnels pour le bien de la Nation.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-29551-haiti-flash-crise-echec-de-la-mediation-a-la-nonciature-apostolique.html
https://www.haitilibre.com/article-29543-haiti-flash-au-siege-diplomatique-du-vatican-en-haiti-les-acteurs-politiques-dialoguent.html

TB/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n