iciHaïti - Coupe du Monde U-20F : Match amical pour nos Grenadière Haïti - Jamaïque

iciHaïti - Politique : Le Carnaval National 2020 maintenu à Port-au-Prince

iciHaïti - Politique : Moïse annule sa participation à la réunion de la Caricom

iciHaïti - Coupe du Monde U-20F : J-7, Nos Grenadières en préparation

iciHaïti - Nouvelle Orléans : La culture haïtienne à l’honneur au «Krewe du Kanaval»


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - FLASH : La France recommande de reporter tout voyage en Haïti jusqu’à nouvel ordre

Haïti - Politique : $40M pour la protection sociale et l’inclusion économique des jeunes vulnérables

Haïti - Sécurité : Le bilan de l’incendie de l’orphelinat, revu à la hausse

Haïti - FLASH : 5 policiers révoqués pour indiscipline, atteinte à l’honneur de la PNH et actes de vandalisme


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : Tué par les kidnappeurs en apportant la rançon
12/02/2020 08:57:28

Haïti - FLASH : Tué par les kidnappeurs en apportant la rançon
Mardi matin, le corps sans vie de Jean Rubens Eugène (28 ans), étudiant à l’Institut des Hautes Études Commerciales et Économiques a été découvert à la 4e Avenue Bolosse. Le jeune homme qui avait été chargé d’apporter la rançon en échange de la libération de 5 jeunes otages d’une même congrégation religieuse protestante de Martissant 7, enlevés le 9 février https://www.haitilibre.com/article-30001-haiti-actualite-zapping.html aurait été tué par balles par les ravisseurs.

On ignore s’il apportait une partie de la rançon ou sa totalité (3 millions de Gourdes), ni les raisons qui auraient pousser les ravisseurs à le tuer. Selon nos sources, les 5 otages seraient toujours entre les mains des ravisseurs.

La veille de ce drame, l’Inspecteur Gary Desrosiers, Porte-parole adjoint de la Police National d’Haïti (PNH) en conférence de presse a reconnu une « remontée spectaculaire » du phénomène des kidnappings, sans toutefois communiquer de chiffres indiquant qu’une enquête était ouverte sur la hausse des cas de criminalité dont les kidnapping… « Nous sommes très concerné au niveau de la PNH sur la hausse inquiétante des enlèvements et il y a un ensemble de mesures adoptées au sein de l’institution policière […] » sans donner de détails, assurant que la Police ne restera pas les bras croisés et fera tout pour que la situation revienne à la normale.

Mardi c’était au tour de Jean Roody Aly Ministre de la Justice de s’exprimer sur ce sujet en conférence de presse, confirmant la préoccupation des autorités sur la situation sécuritaire du pays, assurant que des opérations policières étaient en cours, notamment dans la région métropolitaine pour rétablir l’ordre et la Paix, sans plus de détails…

Concernant les cas de kidnappings, le Ministre Aly a confirmé que plusieurs cas d’enlèvements ont été enregistrés dans la capitale ces derniers jours à travers la cellule contre enlèvement de la PNH et les services de renseignements nationaux appelant la population à ne pas paniquer, alors que presque chaque jour un citoyen est enlevé… « Pas de panique […] La police donne les éléments de réponse appropriés à cette situation. Nous demandons aux kidnappeurs de changer de métier. Il n’y a pas d’avenir pour eux. La police les traquera jusqu’à leur dernier retranchement. Nous demandons aussi à la justice de sévir avec la dernière rigueur contre toute personne impliquée dans le kidnapping, peu importe sa situation… »

Des déclarations qui sont loin d’effacer la peur du simple citoyen qui hésite de plus en plus à sortir de chez, réduisant ses déplacements, craignant d’être la prochaine victime de ravisseurs…

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-30001-haiti-actualite-zapping.html

TB/ PI/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Majestik
Posté le 13/02/2020 12:59:27
Acte odieux ! Ouverture d'enquête sans fin et rarement abouti. Nul doute que la plupart de ses actes sont commis par ceux qui censés protéger la population. J'accuse l'exécutif dans sa globalité d'être responsable. Je parie fort que les autres otages sont condamnés à des fins tragiques comme d'habitude. Que je m'eprene à croire qu'ils s'en sortiront sain et sauf. En attendant, bien que non croyant je prie pour eux et pour leurs familles. RIP Jean Rubens. Blessed you.
Jaguar
Posté le 12/02/2020 19:30:53
Je crois qu'il est temps de passer a une autre dimension pour ce qui est de ces genres d'actions ignobles orquestrees par ces moins que rien, qui terrorisent et detruisent notre societe. Le meilleur moyen, c'est d'etablir pour au moins 30 ans, la peine de ce que l'on sait ou des sentences equivalentes. Si rien ne se fait d'aussi efficace, Haiti continuerait de pleurer ses fils et ses filles tombes sous les balles de ces laches...
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n