iciHaïti - Covid-19 : Membres de la cellule de communication de gestion de crise

iciHaïti - DGI : Atténuation des impacts négatifs du Covid-19 pour les agents économiques

iciHaïti - Tourisme : Visioconférence autour du projet PAST

iciHaïti - Léogâne : Des camionneurs bloquent la Nationale #2

iciHaïti - Social : Nombreux avantages Digicel durant l’épidémie de Covid-19


+ de nouvelles


Haïti - FLASH : 3 nouveaux cas, Haïti en Phase 2 de l’épidémie

Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Covid-19 : Bulletin quotidien 6 avril 2020

Haïti - Covid-19 : Les écoles et universités privées vont être aidées financièrement par l’État

Haïti - Covid-19 : Le secteur agricole a besoin de mesures particulières


+ de nouvelles



Haïti - Cap-Haïtien : Don de 56 millions de dollars pour appuyer le développement urbain
07/03/2020 08:58:11

Haïti - Cap-Haïtien : Don de 56 millions de dollars pour appuyer le développement urbain
Vendredi, le Conseil d'Administration de la Banque Mondiale a approuvé un don de 56 millions de dollars de l'Association internationale de développement (IDA) pour le projet de Développement urbain de Cap-Haïtien qui vise à améliorer les infrastructures urbaines et les espaces publics pour rendre la ville du Cap-Haïtien plus vivable et résiliente.

« Cap-Haïtien, le deuxième plus grand centre commercial du pays, a le potentiel pour devenir un pôle de croissance dans le Nord mais fait face à des défis importants qui entravent son développement et réduisent la qualité de vie de ses citoyens », a déclaré Anabela Abreu, Directrice Pays de la Banque Mondiale en Haïti, ajoutant « La Banque mondiale travaille avec le Gouvernement haïtien et d'autres partenaires de développement pour faire de Cap-Haïtien un meilleur endroit pour vivre, visiter et faire des affaires ».

Selon la Revue d'urbanisation d’Haïti https://documents.worldbank.org/curated/en/791721516635425309/pdf/122880-V1-WP-P156561-FRENCH-OUO-9-FINAL-FRENCH.pdf , environ 64% de la population vit en zone urbaine, ce qui en fait le 4e pays le plus urbanisé d'Amérique latine et des Caraïbes. Cependant, l'urbanisation s'étant produite de manière non coordonnée et non réglementée, elle a généré des villes surpeuplées. Environ 74% des habitants de Cap-Haïtien vivent dans des quartiers à forte densité et environ 72% de ses bâtiments se trouvent dans des zones vulnérables aux inondations.

Dans le même temps, seule une petite fraction des terrains urbains est consacrée aux infrastructures routières et aux espaces publics, limitant les déplacements, les opportunités de développement économique et la disponibilité des espaces de loisirs. Guider la croissance future vers des zones plus sûres et garantir la disponibilité et l'accès aux espaces ouverts seront donc essentiels pour promouvoir une meilleure habitabilité et un développement résilient dans la ville du Cap-Haïtien.

« L'expérience dans d'autres pays du monde a démontré que des espaces publics bien conçus et gérés peuvent avoir un large éventail d'impacts positifs sur les villes, contribuant à l'égalité et à la cohésion sociale, améliorant la santé et la durabilité environnementale et soutenant le développement économique local », a expliqué Paula Restrepo, Responsable de Projet à la Banque Mondiale.

Le projet de Développement urbain de Cap-Haïtien vise à accroître l'accès à des espaces publics de qualité, à améliorer la mobilité et la sécurité routière et à réduire la vulnérabilité des infrastructures urbaines aux aléas naturels. Le projet mettra à niveau une partie du front de mer de Cap-Haïtien, ce qui pourrait contribuer considérablement au développement du tourisme et de l'activité économique. Il financera la réhabilitation des infrastructures routières et de quartier pour améliorer les conditions de vie dans les zones situées le long de l'axe d'expansion urbaine de la ville. Il renforcera également la capacité du Gouvernement à entretenir ces investissements.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Jaguar
Posté le 07/03/2020 20:02:08
Connaissant le cote de mes compatriotes capois, j'espère [hors sujet] que le Cap va veiller a ce que meme pas un centime tombe entre les mains du palais national, autrment dit, adieu developpement urbain...
vivert8
Posté le 07/03/2020 10:26:11
Espérons que avec une telle somme, les critères du développement et environnement durables: matériaux recyclables, respect des conditions de travail des travailleurs-ses, respect de lenvironnement et promotion de la biodiversité,éviction de la pollution lumineuse (éclairage éblouissant, dirigé vers les façades des logements, dirigé vers le ciel), et bonne gestion des eaux claires au maximum sur place... seront pris en compte dès la conception des travaux. Bons voeux aux concepteurs et salutations
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n