iciHaïti - USA : L’ADIH demande l’appui du CPT pour le renouvellement de la loi HOPE

iciHaïti - ONU : Le mandat du BINUH proroger d’un an à l’unanimité

iciHaïti - USA : Restrictions en matière de visas pour les dirigeants d’entreprises de voyage

iciHaïti - Jeux Olympiques Paris 2024 : 6 athlètes haïtiens seront en compétition (officiel)

iciHaïti - Culture : Ateliers de danse gratuits, inscriptions ouvertes


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - FLASH : Les USA déçus par l’incapacité du Conseil de Sécurité à sanctionner un haut responsable politique haïtien

Haïti - Politique : Le P.M. et son Gouvernement ont déposé leurs déclarations de patrimoine (Vidéo)

Haïti - FLASH : Sunrise Airways annonce le report de la reprise de ses vols vers Cuba

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - Politique : Le Chef de la police devant la Commission d’enquête Sénatoriale
25/05/2011 10:34:53

Haïti - Politique : Le Chef de la police devant la Commission d’enquête Sénatoriale
Mario Andrésol, le Chef de la Police Nationale d’Haïti (PNH), Marie Yolaine Gilles, l’assistante chef du Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH), et Rony Desroches, le Directeur exécutif de l’Initiative de la Société Civile (ISC), ont été auditionnés séparément, mardi devant la Commission Sénatoriale d’enquête sur la corruption au sein du Conseil Electoral Provisoire (CEP) et les fraudes enregistrées lors des récentes élections législatives.

Suite a cette audition, le Chef de la Police a tenu à préciser, que la Commission Sénatoriale a «...surtout abordé les problèmes de sécurité et des cas que nous avions enregistrés. Il faut comprendre que c'est à titre d'informations que je suis venu, je ne peux pas statuer sur les fraudes, car nous n’étions pas dans l'organisation [des élections] mais dans la sécurité, avec les éléments que nous avions en mains [...] Nous avons fait des recommandation, à savoir, ce que nous, en tant que police nous demandions pour qu'il n'y ai pas de violence lors des élections [...] tous les problèmes qu'il y a eu dans les élections, c'est parce que dans les bureaux de vote ou dans les centres de vote, il n’y avait pas assez de policiers pour s'interposer avec ceux qui venaient faire du désordre [...] cela a causé un problème [...] il y avait plus de 11,000 bureaux de votes dans le pays,... En tant que Chef de la Police, j’ai dû répartir mes forces, donc dans certains endroits, il y a seulement qu’un ou deux policiers, stratégiquement ce n'était pas fiable... c’était aussi le cas dans les zones rouge... »

De son côté, Marie Yolaine Gilles a fait savoir qu’elle avait, elle aussi, partagé avec la Commission les informations détenues par le RNDDH sur le CEP. Toutefois, elle a déclarer ne disposer d’aucune preuve des nombreuses allégations de corruption portées contre l’organisme électoral.

Une position qui contraste avec celle d’Anthonal Mortimé, Secrétaire exécutif de la Plateforme des Organisations Haïtiennes de Droits Humains (POHDH), qui en marge de ses auditions, avait appelé la veille, la chambre des députés, à procéder à la mise en accusation des conseillers électoraux de manière à ce que le Sénat puisse s’ériger en haute cour de justice pour juger les conseillers. Qualifiant les élections du 28 novembre de « chaos » , il rappelle que les membres du CEP ont toujours fait l’objet de graves dénonciations et qu’ils ont failli à leur mission qui était d’organiser des élections crédibles et justes dans le pays.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-3023-haiti-justice-pierre-louis-opont-convoque-au-parquet-ce-mercredi.html
https://www.haitilibre.com/article-2979-haiti-politique-la-commission-parlementaire-sur-les-fraudes-electorales-a-commence-son-travail.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


zopovin
Posté le 25/05/2011 17:03:16
@Max -- Dans le context que la PNH evolue, les policiers ne font que réagir aux incidents criminels. La PNH n' est pas en mesure de prévenir. Pour la Minustah les policiers sont des soldats entrainés dans des domaines très spécifiques et ils sont bien équipés.
Kool Groove
Posté le 25/05/2011 14:53:30
@Max -- Il est bruit qu'Andrésol est l'un de ces rares officiels Haitiens qui s'est toujours conduit d'une facon exemplaire et impeccable.« I dunno, I am just sayin »
MPassionnementAyitienne
Posté le 25/05/2011 14:29:47
Trois citoyens haïtiens au service du pays qui se mettent au service de la Justice Haïtienne collaborant pour faire la lumière et établir les responsabilités pour le chaos et les magouilles électorales (actions criminels/tentatives de vol du vote du Peuple Haïtien) lors des élections 2010/2011 qui ont causé tant de problèmes dans le pays: pertes de vie humaines, arrêts de fonctionnement des affaires avec des coûts financiers millionnaires pour le pays, souillure/ image avilissante de la Nation, etc. Il faut établir les responsabilités et punir les coupables sans exclusions ni exclusives pour que plus jamais aucuns haïtiens apatrides n'osent ni même pensent s'attaquer de la sorte à la Nation Haïtienne. Lumière et Justice autour des élections 2010/2011. Impunité NON. Et puis «tout homme ap maché dwat» dans la Nouvelle Haïti où il fait bon vivre pour tous ses fils.
Max
Posté le 25/05/2011 11:30:57
Je pense que M. Andrésol doit être revoqué. Sous sa direction, nous avons eu d'innombrables kinappings, vols à main armée, viols, etc M. Andrésol n'est pas en mesure de fournir la sécurité à la population haïtienne. La force de police haïtienne compte près de 10.000 hommes et femmes, l'ONU a environ 12.000. Je ne crois pas pour instant qu'avec 22.000 professionnels sur le terrain, que vous ne pouvez pas assurer la sécurité en Haïti. Je demande au peuple haïtien, en particulier à Port-au-Prince d'être vigilant et de saisir ces criminels qui détruisent notre économie nationale. [modération]
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n