Cliquez pour télécharger l'Avant-projet de Constitution





iciHaïti - RD : 29% des lits de maternité dominicains sont occupés par des haïtiennes

iciHaïti - Bulletin routier : 27 accidents au moins 81 victimes

iciHaïti - Projet de Constitution : Prolongation des assises à la demande des citoyens de la Grand’Anse

iciHaïti - Tourisme : Importante réunion bilatérale sur le développement de l'écotourisme frontalier

iciHaïti - USA : L’Ambassadrice des États-Unis en Haiti s’en va


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #396

Haïti - Justice : Vers la fin de la grève illimitée des Magistrats ?

Haïti - Frontière : Interférences radio, Haïti et la République Dominicaine signe un accord

Haïti - CHFP 2021 : Résultats 2ème journée et classement


+ de nouvelles



Haïti - Social : Affrontement violent entre les forces de l'ordre et les paysans
09/06/2010 10:13:27

Des affrontements violents entre les forces de l'ordre et les paysans de Ganthier ont été rapporté hier sur la route de Malpasse.

Les paysans protestent contre les actions d’individus sans scrupules qui vendent des terres appartenant au domaine public et les terres des paysans en toute illégalité. Ils réclament une intervention urgente des autorités pour mettre fin à ce trafic de terres.

Max Antoine, le directeur du Fonds de Développement Frontalier (FDF), déplore ces tentatives visant à s’emparer des terres. Il estime qu'il s'agit d'un grave problème qui sont de nature à empêcher l'arrivée des investisseurs étrangers et que le gouvernement entendait prendre toutes les dispositions afin de faire respecter la loi de 2009 interdisant la vente des terres du domaine public.

Ralph Lapointe, maire de Ganthier, dénonce le laxisme [la complicité?] des autorités gouvernementales qui ne font rien pour protéger les biens des paysans face à ces escrocs. Pire, plusieurs centaines d'hectares de terres sont menacés par ces individus qui interviennent accompagnés de policiers afin de détruire les plantations ciblées.

Max Antoine à tenu a rassurer le maire de Ganthier en lui assurant que le gouvernement travaillait à l’élaboration d’un plan d'aménagement du territoire dans le cadre du plan de reconstruction.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


18juin
Posté le 12/06/2010 08:31:12
Il faut cadastrer les terres et faire respecter ce travail en distinguant les propriétaires, en imposant le respect de la propriété de l'état. Il faut aussi créer une garde nationale rurale à l'image du Costa rica concurrente de la police pléthorique (14,000 h, avant armée+ police 7,500) et contrôlée par les organisations paysannes qui connaissent l'ampleur des problèmes à régler en priorité mise en sécurité des bassins versants, reforestation, développement des énergies renouvelables.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n