iciHaïti - Agriculture : Distribution d'intrants agricoles pour relancer le secteur

iciHaïti - Sécurité routière : 13 accident, 20 victimes

iciHaïti - Covid-19 : Le Ministre du MAHVE en visite à Belladère

iciHaïti - Appel aux dons : Le Festival Haïti en Folie aura lieu en ligne

iciHaïti - RAPPEL : Programme de subventions culturelles AROCH, appel à proposition


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Covid-19 : Bulletin quotidien 26 mai 2020

Haïti - Justice : L’Association Nationale des Magistrats dénonce le manque de bon sens du décret présidentiel

Haïti - Agriculture : La FAO renforce son Programme de réponse d'urgence pour les communautés rurales

Haïti - Football : La FIFA suspend provisoirement «Dadou» pour 90 jours


+ de nouvelles



Haïti - Économie : Les prix élevés accentuent l’insécurité alimentaire
28/04/2020 10:08:59

Haïti - Économie : Les prix élevés accentuent l’insécurité alimentaire
L’Organisation Internationale Famine Early Warning Systems Network (FEWS NET) explique dans son dernier bulletin (mars), mis à jour, qu’à la suite de l’annonce de la confirmation de deux premiers cas de Covid-19 en Haïti le 19 mars par le Ministère de la Santé https://www.haitilibre.com/article-30319-haiti-sante-origine-des-2-premiers-cas-de-covid-19-en-haiti.html , et des mesures prises par le Gouvernemen telles que la réduction des heures de travail, la fermeture des frontières haïtiano-dominicaines pour le transport de personnes (le transport de marchandises est maintenu) ou la fermeture des usines textiles et des écoles. Certains marchés ont vu une augmentation massive de la clientèle, qui dans certains cas s’est traduite par une augmentation modérée à importante des prix allant jusqu’à 28 % d’augmentation pour le pois noir au Cap-Haïtien.

FEWS NET constate que la situation sociopolitique demeure calme, malgré quelques mouvements de panique observés ces derniers jours dans certains marchés et supermarchés. Cependant, une inflation modérée se maintient, notamment en ce qui concerne les produits alimentaires, ce qui continue d’affecter les ménages les plus pauvres.

Parallèlement, des pluies favorables ont incité les agriculteurs à démarrer les travaux de préparation de la campagne de printemps. Ainsi, dans presque toutes les régions, les plantations, notamment de pois Congo, de manioc, de haricot et de maïs, entre autres, sont en cours. Cela a donné lieu à un léger rebond de la demande de travailleurs agricoles.

Toutefois, en raison du prix élevé des produits alimentaires, les ménages pauvres continueront à adopter des stratégies de crise et de stress pour maintenir leur consommation alimentaire de base. Une insécurité alimentaire en Crise (Phase 3 de l’IPC) et en Stress (Phase 2 de l’IPC) se maintient, avec une augmentation progressive du nombre de personnes en Crise (Phase 3 de l’IPC) jusqu’aux récoltes de printemps en juin, après quoi ce nombre devrait commencer à diminuer.

Lire aussi :
https://www.icihaiti.com/article-30631-icihaiti-social-1-million-d-haitiens-souffrent-de-faim-severe.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n