iciHaïti - Covid-19 : Activation du corridor humanitaire entre la RD et Haïti

iciHaïti - Primature : Frantz Exantus nouveau Directeur de la communication

iciHaïti - Sports : Le Ministre déplore l’état des infrastructures sportives

iciHaïti - Covid-19 : Mesures sanitaires officielles de l’Église Catholique

iciHaïti - Zone métropolitaine : 244 morts violentes en 6 mois


+ de nouvelles


Haïti - Politique : Vers la fin des travaux du barrage sur la rivière Marion

Haïti - AVIS : Calendrier Vaccinal 2020

Haïti - FLASH : 6,727 cas, 139 morts, silence sur les cas importés...

Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Covid-19 : Bulletin quotidien 12 juillet 2020


+ de nouvelles



Haïti - Petit-Goâve : Arrestation de 18 membres du Foyer Spirituel des Consciences Unies
24/05/2020 09:37:58

Haïti - Petit-Goâve : Arrestation de 18 membres du Foyer Spirituel des Consciences Unies
Samedi 23 mai dans la matinée, la Police de Petit-Goâve a procédé à l'arrestation de 18 membres du Foyer Spirituel des Consciences Unies (FOSCU) qui faisaient des exercices physiques de relaxation et de méditation à leur local sans porter de masques.

Le juge de Paix Me Valembrun Jasmin, a auditionné les personnes interpellées au Commissariat de Petit-Goâve, en présence du substitut du Commissaire du Gouvernement, Me Franck Bênêche.

Dans le procès-verbal, le Magistrat Jasmin a repris le décret présidentiel fixant les règles générales de protection de la population et les sanctions https://www.haitilibre.com/article-30843-haiti-flash-decret-presidentiel-fixant-les-regles-generales-de-protection-de-la-population-face-au-covid-19.html et condamné, conformément aux prescrits du dit décret, les 3 « leaders » du Groupe à verser une amende collective de 9,000 gourdes.

Le Juge Valembrun Jasmin a libéré les 18 personnes tout en leur demandant de se présenter lundi prochain à la Mairie qui déterminera à son tour, les travaux d’intérêt généraux à faire. À noter que chacune de ces personnes on reçu un cache-nez au commissariat..

Me Franck Bénêche, a déclaré au micro de la Radio preference « Dès que nous avons été informés de la réunion de ce Groupe, nous sommes rapidement intervenus. Nous avons interpellé et conduit au commissariat 18 personnes. Nous avons fait appel au juge de Paix afin de constituer un tribunal de simple police. Le tribunal a rendu sa décision et a condamné uniquement les 3 « leaders » du Groupe à payer chacun 3,000 Gourdes comme amende. Les autres membres ont été exemptés de cette sanction. Nous avons ainsi agi dans le but de les protéger et de protéger en même temps leur entourage du Covid-19 […] »

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-30849-haiti-flash-53-nouveaux-cas-et-136-cas-suspects-en-24-heures.html
https://www.haitilibre.com/article-30847-haiti-covid-19-bulletin-quotidien-23-mai-2020.html
https://www.haitilibre.com/article-30843-haiti-flash-decret-presidentiel-fixant-les-regles-generales-de-protection-de-la-population-face-au-covid-19.html

HL/ HaïtiLibre / Guyto Mathieu (Correspondant Petit-Goâve)

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Didi
Posté le 24/05/2020 13:26:33
Bonjour, pourquoi 3,000 gourdes ? Il y a un montant qui est fixé pas le décret ? [note HL : oui c'est fixé dans le décret https://www.haitilibre.com/article-30843-haiti-flash-decret-presidentiel-fixant-les-regles-generales-de-protection-de-la-population-face-au-covid-19.html )
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n