Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Patrimoine : Vers un plan de gestion du Parc National Historique

Haïti - Environnement : Plus de ramassage des ordures au Cap-Haïtien

iciHaïti - Contrebande : Saisie de carburant destiné à Haïti

iciHaïti - MUPANAH : Inventaire des documents historiques du Musée

iciHaïti - RD : «Il est urgent que la communauté internationale aide Haïti»


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #581

Haïti - Économie : Le FMI approuve un 4ème allégement de la dette des pays pauvres, dont Haïti

Haïti - Technologie : 15% des antennes de la Digicel non-opérationnelles

Haïti - Sécurité : Nouveau DG de la PNG installé après la démission de Léon Charles


+ de nouvelles



Haïti - Politique : L’Union Européenne conditionne son aide de 165 millions d’euros
05/06/2020 11:19:31

Haïti - Politique : L’Union Européenne conditionne son aide de 165 millions d’euros
Dans une note la Délégation de l'Union Européenne (UE) « exprime son entière solidarité en cette période de pandémie de la Covid-19 et renouvelle son plein soutien au peuple Haïtien pour faire face à cette crise sans précédent. »

La Délégation de l'UE se dit particulièrement préoccupée, car le Covid-19 vient aggraver une situation humanitaire, sociale et économique alors que de nombreux haïtiens étaient déjà confrontés à d'extrêmes difficultés pour faire face au quotidien.

« […] la Délégation de l'Union Européenne souhaite réitérer sa volonté de poursuivre un partenariat sincère fondé sur la confiance mutuelle et le respect d'exigences démocratiques élevées. Les discussions entamées se poursuivent afin que l'aide de 165 millions d’Euros (±180 millions de dollars américains) soit réorientée https://www.icihaiti.com/article-30588-icihaiti-ue-vers-une-reaffectation-de-fonds-europeens-pour-la-lutte-contre-le-covid-19.html au mieux pour aider le pays à faire face aux défis mis en lumière par cette crise. Cet objectif ne pourra être atteint que dans un contexte présentant des conditions suffisantes de stabilité et de sérénité.

La Délégation de l'Union européenne renouvelle en conséquence son appel à un dialogue politique inclusif entre toutes les forces vives du pays afin d'accorder les conditions nécessaires pour l'organisation d'élections libres, honnêtes et démocratiques, dans un cadre constitutionnel et législatif renouvelé qui réponde aux aspirations du peuple haïtien.

La Délégation de l'Union européenne exprime enfin ses profondes préoccupations car la résurgence de la violence constatée dans le pays pourrait anéantir tout effort allant en ce sens. Elle appelle toutes les parties à agir de manière responsable et constructive.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Homme-de-Jacmel
Posté le 09/06/2020 10:36:56
Combien cela coûte-t-il à ces politiciens de laisser le pays avancer qu'ils rêvent de le diriger? Je suis gêné et désolé de voir une classe politique avec un manque de carburant, oui si vide. Laissez fonctionner les dirigeants actuels, vous avez demandé à l'OEA de ne pas soutenir et lorsque le secrétaire de l'OEA répond, c'est une intrusion dans des choses internes, c'est-à-dire des choses internes lorsque le thermomètre n'est pas en votre faveur.... Actuellement, l'Union européenne vous attire l'attention. Le pays depuis 1802 n'a jamais eu de dirigeants avec un état d'esprit aussi rétrograde et anti-buildozer d'idées innovantes. Certes,Il y a d'ailleurs des leaders capables de donner la taille, mais ils restent en spectateurs. Une opposition désireuse de détruire à nouveau l'infrastructure de la République utilise désormais une partie de la police pour voir si elle peut donner un coup soudain à la barre du pays comme les militaires jadis. C'est n'importe quoi!
Sasaye
Posté le 05/06/2020 22:54:30
L'Union Européenne fait du chantage. Elle ne peut prétendre à une condition qui ne peut être faite que par la population ayisyenne. Elle conclut déjà sur un débat qui n'a pas encore lieu, en se mettant tacitement du coté du gouvernement, comme l'a déjà fait l'OEA. Ces étrangers ne peuvent pas s'immiscer dans les affaires du pays de Dessalines. Les blancs peuvent garder leur argent si cela leur permet de mépriser la souveraineté d'Ayiti.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n