iciHaïti - Marigot : Gabionnage de la rivière Citronnier

iciHaïti - Environnement : Fermeture de la carrière de Trou Forban

iciHaïti - Économie : Fermeture de 2 manufactures textile, 4,000 emplois perdus

iciHaïti - FAES : Une dizaine de quartiers de la zone métropolitaine bénéficient de rations sèches

iciHaïti - Politique : Partenariat avec le BSEIPH au bénéfice des policiers handicapés


+ de nouvelles


Haïti - FLASH : 3 fois plus de cas confirmés et 6 fois plus de cas suspects en 24h

Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Covid-19 : Bulletin quotidien 6 août 2020

Haïti - Crise : Don de 27 millions de la BID pour la lutte contre la pandémie

Haïti - Sécurité : Les États-Unis profondément préoccupés par la violence liée aux gangs en Haïti


+ de nouvelles



Haïti - Environnement : Réouverture de 15 des 24 carrières de sable frappées d’interdiction
05/07/2020 09:40:58

Haïti - Environnement : Réouverture de 15 des 24 carrières de sable frappées d’interdiction
Vendredi 3 juillet en conférence de presse Abner Septembre le Ministre de l’Environnement, accompagné de son Directeur Général Astrel Joseph et de celui du Bureau des Mines et de l’Énergie (BME) Claude Prepetit a annoncé la réouverture de 15 carrières de sable sur les 24 frappées d’interdiction d’exploitation dans plusieurs régions du pays.

Cette décision fait suite à une mission d'évaluation technique conjointe de plusieurs carrières https://www.haitilibre.com/article-31041-haiti-avis-fermetures-des-carrieres-de-sable-a-morne-a-cabris.html qui ont permis d'adopter des dispositions drastiques et raisonnables, a déclaré le Ministre Septembre

Conscient de l'apport des entrepreneurs et exploitants dans la diminution du taux de chômage dans le pays, Septembre s’est dit déterminé à corriger les dérives dues aux exploitations abusives des carrières mettant en péril des vies humaines, l'écosystème, les investissements publics importants dans ces zones, notamment les pylônes électriques, et les infrastructures routières.

Claude Prépetit à expliqué que ces réouvertures seront raisonnée, ordonnée et contrôlée soulignant que sur les 24 carrières répertoriées, seulement quinze (15) ont été jugées éligibles pour exploitation, moyennant l'adoption de certaines corrections qu'il faudra apporter au niveau de l'aménagement de l'espace d'exploitation et des voies d'accès. « Les 9 autres sont définivement fermées en raison de leur mauvais emplacement, soit à proximité de pylônes électriques et de la route nationale ».

« Désormais, tout exploitant au niveau des carrières doit d'abord solliciter un permis d'exploitation au BME ainsi qu'un certificat de non objection environnementale délivré par le Ministère de l'Environnement. Les entrepreneurs et les camioneurs se doivent également d'honorer leur redevance fiscale au Ministère des Finances et à la DGI, suivant la loi de finance » a conclu Prépetit.

Astrel Joseph a insisté sur l'aspect environnemental et précisé que le modèle d'exploitation recommandé dans chaque site est celui en gradin, ce qui minimise les risques d'effondrements ou de glissements de terrain. De plus, avant de démarrer l'exploitation d'une carrière, il revient à l'entrepreneur d'identifier d'abord un site dégradé dans une zone bien déterminée pour supporter ou réaliser directement une activité de reboisement. Cette dernière sera supervisée par le Ministère de l’Environnement, pendant les trois mois suivant l'obtention du permis.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n