Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Patrimoine : Vers un plan de gestion du Parc National Historique

Haïti - Environnement : Plus de ramassage des ordures au Cap-Haïtien

iciHaïti - Contrebande : Saisie de carburant destiné à Haïti

iciHaïti - MUPANAH : Inventaire des documents historiques du Musée

iciHaïti - RD : «Il est urgent que la communauté internationale aide Haïti»


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #581

Haïti - Économie : Le FMI approuve un 4ème allégement de la dette des pays pauvres, dont Haïti

Haïti - Technologie : 15% des antennes de la Digicel non-opérationnelles

Haïti - Sécurité : Nouveau DG de la PNG installé après la démission de Léon Charles


+ de nouvelles



Haïti - Incident aéroport : Le Sénateur Edwin Zenny solidaire des douaniers
10/06/2011 10:50:23

Haïti - Incident aéroport : Le Sénateur Edwin Zenny solidaire des douaniers
Suite à l’incident dimanche dernier, à l’aéroport international Toussaint Louverture où des agents douaniers avaient été empêchés de faire leur travail de vérification de bagages d’un groupe de militaires brésiliens, https://www.haitilibre.com/article-3109-haiti-insecurite-incident-a-l-aeroport-international-toussaint-louverture.html , Edwin Zenny, le Sénateur du Sud-Est, s’est déclaré solidaire des agents douaniers dans ce grave incident. Il affirme que ce genre d’incident démontre l’irrespect des soldats onusiens vis-à-vis du pays et appelle le chef de l’État à se prononcer dans ce dossier.
 
Interrogé sur cette affaire, jeudi, Vincenzo Pugliese, Porte-parole adjoint de la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation en Haïti (Minustah), au cours du point de presse hebdomadaire, a déclaré « La Minustah prend très au sérieux ces allégations. La Mission a été saisie de cet incident qui s’est produit le dimanche 5 juin à l’aéroport Toussaint Louverture, [...] Elle a aussitôt ouvert une enquête pour établir les circonstances précises et a également informé le Chef de l’État haïtien ainsi que le ministère des Affaires étrangères et les tient régulièrement au courant de l’évolution de ce dossier. Dès que cette enquête sera terminée, les résultats seront communiqués aux autorités haïtiennes dans les meilleurs délais » ajoutant « [...] Je tiens à préciser que conformément à l’accord entre le Gouvernement haïtien et les Nations Unies, concernant le Statut de l’Opération des Nations Unies en Haïti (SOFA), la Minustah et son personnel respectent toutes les lois et règlements du pays. Le Représentant Spécial prend toutes les dispositions voulues pour assurer le respect de ces obligations. »

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


haiti109
Posté le 11/06/2011 19:13:07
Accusé, vous avez la parole. A qui m'adresser car je suis aussi bien le juge? Accusé et juge! Drôle d'histoire!
Nèg Lakay
Posté le 11/06/2011 14:36:59
[hors sujet] comme le dit @MPassionnementAyitienne, ce n'est pas à la Minustah d'enquêter et de faire rapport au gouvernement haitien. Il revient aux responsables haitiens de prendre acte de la gravité de cet affront et de réprimer ces actes de banditisme. Comment les membres d'une armée venus supposément mettre de l'ordre et protéger les institutions nationales peuvent-ils se permettre de se comporter avec une telle arrogance ? Est-ce que c'est parce qu'ils savent qu'ils sont sur un territoire où aucun acte répréhensible venant d'une personne en autorité n'est puni ? [hors sujet] Les politiciens haitiens doivent finir par voir que le non respect de l'autorité des représentants de l'État finit par donner à l'étranger le prétexte de matérialiser la tutelle, le mépris à l'égard de notre nation mal-aimée. Haïti peut trouver un niveau de dignité, seulement si les haitiens apprennent les leçons des 200 dernières années.
MPassionnementAyitienne
Posté le 11/06/2011 09:28:26
On ne peut pas être à la fois juge et partie. Kote nou jan’m tandé ke un voleur, après avoir commis, un vol enquête sur son vol afin d’être puni. Soyons sérieux. Le gouvernement Haïtien doit lui-même s’occuper de ce dossier - enquête et applications de sanction à ces membres délinquants de la Minustha (voyageurs et militaires) et la Minustha doit présenter des excuses officielles et publiques au Gouvernement Haïtien.
Enfin
Posté le 11/06/2011 01:04:50
Pourquoi une enquete dans le cas de flagrant delit?Il faut qu'on arrete de faire du theatre à tout moment, jusqu'à quand le peuple haitien retrouvera ses vrais valeurs ? Nous, on est pas pour une mission de maintien de desordre dans le pays mais une mission de l'ordre, si l'ordre ne peut pas regner, la MINUSTAH n'a plus sa raison d'etre en Haiti. Dieu est au dessus de la loi mais pas la MINUSTAH. En tout cas, si la loi était piétinée à l'onu, aujourd'hui cette institution ne pourrait pas envoyer des troupes partout dans des pays où ça semble ne pas aller comme Haiti, donc il faut trouver, au nom de la loi interne qui regit le fonctionnement de cette organisation, les concernés de cet incident. Il faut aussi que les parlementaires s'appuient sur ces fautes là pour justifier le fait que la MINUSTAH doit partir.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n