iciHaïti - Sécurité : Plan National de Gestion des Risques de désastre (2019-2030)

iciHaïti - Guyane : Mort de deux citoyens haïtiens

iciHaïti - Digicel : 3 nouvelles écoles construites et de nouveaux projets

iciHaïti - Bilan routier : 21 accidents au moins 59 victimes

iciHaïti - AVIS : Opportunités de stages internationaux rémunérés


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien 23 septembre 2020

Haïti - USA : La Chambre des Représentants a voté la loi renouvelant les dispositions du CBTPA

Haïti - Économie : Signature d’un mémorandum d'accord entre l’État et le secteur privé

Haïti - Social : Air Caraïbes annonce la reprise de ses vols Port-au-Prince / Paris


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : Près de 1,600 haïtiens bloqués dans des camps au Panama
05/08/2020 11:24:13

Haïti - FLASH : Près de 1,600 haïtiens bloqués dans des camps au Panama
Lors d'une réunion avec des représentants de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) et des représentant haïtiens, cubains, africains et asiatiques, qui ont des ressortissants bloqués dans des camps sur le territoire panaméen, le Panama a proposé de gérer des vols humanitaires de retour volontaire dans un effort pour calmer l'inconfort croissant de ces migrants étrangers…

Juan Pino, le Ministre panaméen de la Sécurité publique, a déclaré que c'était l'une des options qui avait été présentées aux haïtiens au cours du weekend dernier, en plus de la promesse d'améliorer la nourriture et les soins de santé. Rappelons que plus de 2,000 étrangers dont près de 80% d’haïtien vivent dans des camps dans la province de Darién, à l’Est du Panama à la frontière avec la Colombie, dans des conditions très difficiles, bloqués en raison des restrictions de mobilité dues à la pandémie de coronavirus Covid-19.

La plupart des migrants haïtiens ont quitté Haïti après le séisme de 2010 et vécu, un certain temps, au Brésil et au Chili entre autres…

« Je leur ai dit que le Panama était disposé à rapatrier tous les haïtiens qui voulaient retourner volontairement dans leur pays » a déclaré Pino soulignant « Certains représentants ont dit oui, mais c'est une chose de le dire et une autre de le faire » ajoutant que ce processus de rapatriement serait coordonné avec l'OIM et le Gouvernement haïtien.

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n