Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Hebdo-route : 34 accidents au moins 170 victimes

iciHaïti - Politique : Le Premier Ministre Henry lance l’année scolaire

iciHaïti - Petit-Goâve : Violent incendie dans un dépôt de carburant illégal, 4 maisons détruites

iciHaïti - Covid-19 : Liste des 75 Centres de vaccination et horaires par département (Mise à jour 20 sept. 2021)

iciHaïti - RD : Haïti «génère un danger pour la région et en particulier pour la RD»


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #551

Haïti - Politique : Le DHS ne tolère pas les abus contre les migrants

Haïti - Justice : Deux agences de l'ONU préoccupées par la déportation américaine de migrants vers Haïti

Haïti - FLASH : Des haïtiens agressent des pilotes américains et blessent trois agents de l'ICE


+ de nouvelles



Haïti - Économie : TOP 3 des plus grandes caisses populaires en Haïti
08/08/2020 10:30:04

Haïti - Économie : TOP 3 des plus grandes caisses populaires en Haïti
Lors de la soirée de Gala de la 9ème édition du sommet international de la finance, la « Société coopérative lavi miyò » (SOCOLAVIM), qui a son siège social à Saint-Marc (dépt. Artibonite) est arrivée en tête du classement des plus grandes Caisses Populaires en Haïti. Elle compte plus de 88,000 sociétaires et un actif chiffré à environ 1,60 milliard de Gourdes.

Rappelons que cette caisse populaire qui avait commencé ses opérations dans un entrepôt (1993 - 1995), en raison de ses moyens limités, dispose aujourd’hui de points de service un peu partout dans le département de l’Artibonite entre autres à Montrouis, Saint-Marc, Pont-Sondé, aux Gonaïves, à L’Estère, Marchand-Dessalines…

La Caisse Populaire Fraternité (CPF) occupe la deuxième place sur le podium des plus grandes Caisse populaire d’Haïti. Rappelons que la CPF avait remporté dans le passé le Prix de la meilleure caisse, décerné par l’Association nationale des caisses populaires haïtiennes (ANACAPH). Elle compte 4 points de service dont un comptoir à la rue 15 au Cap-Haïtien et un autre à la Plaine du Nord.

Selon la Banque de la République d’Haïti (BRH), la Caisse populaire Sainte-Anne de Camp-Perrin (CAPOSAC) fait partie du top 3 des plus grandes caisses populaires en Haïti. Au 30 juin dernier, son actif était d’environ 1,46 milliard de Gourdes. Créée en 1949, c’est l’une des plus anciennes caisses du pays avec plus de 47,000 sociétaires et trois points de service localisés à Camp- Perrin, Torbeck et aux Cayes. En 2018 à la soirée de Gala du sommet international de la finance, la CAPOSAC avait été désignée Caisse Populaire de l’année,

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Jacques D
Posté le 07/09/2020 06:56:24
Bravo à tous les dirigeants anciens et nouveaux, aux directeurs pour ce succès au bénéficie de leurs membres. Votre succès mérite de se refléter au niveau national.
Eddy
Posté le 08/08/2020 22:38:23
Merci pour ces informations. je suis très content que nos caisses populaires gèrent bien l'argent des sociétaires. Après le covid je compte retourner chez moi en Haïti pour investir dans le pays.
Mimi
Posté le 08/08/2020 21:07:27
Les caisses populaires sont vraiment importantes pour les villes de province ainsi que les communes. Elles ont contribué grandement à améliorer la situation financière de plusieurs familles. Belle initiative!
J. Dominique
Posté le 08/08/2020 11:21:36
C'est très encourageant de prendre connaissance de ces informations. Pourquoi on ne met pas en relief de temps en temps de si magnifiques signes d'espoir? Ils pourraient sûrement susciter de la motivation pour les multiplier. Est-ce que c'est parce que nous aurions atteint un niveau si bas dans notre descente aux enfers que tout espoir aurait été une chimérique entreprise? Pourtant nous devons nous retrousser les manches et nous réarmer d'espoir comme le fit l'armée indigène. Et cela me fait penser à cette observation de Christopher Reeve: 'Once you choose hope, anything is possible'
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n