iciHaïti - Santé : 60 infirmières formées en urgences obstétricales

iciHaïti - Insécurité : Le Ministre Vincent demande d’utiliser la force et des méthodes musclées

iciHaïti - PNH : Arrestation d’un violeur d’une fillette de 11 ans

iciHaïti - Politique : Le Premier Ministre Jouthe célèbre les femmes rurales

iciHaïti - Espagne : Le nouvel Ambassadeur d’Haïti a remis ses Lettres de Créances au Roi Felipe VI


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien 24 octobre 2020

Haïti - FLASH : Jovenel Moïse veut une nouvelle Constitution avant les élections

Haïti - Politique : Le MHAVE cherche une solution pour les haïtiens vivant au Chili

Haïti - FLASH : Les Prix des carburants revus à la baisse (OFFICIEL)


+ de nouvelles



Haïti - Politique : Jovenel Moïse souhaite rencontrer l’opposition
08/10/2020 09:59:24

Haïti - Politique : Jovenel Moïse souhaite rencontrer l’opposition
En début de semaine Kelly Craft, l’Ambassadeur des Etats-Unis à l’ONU a annoncé devant le Conseil de Sécurité que le Président Jovenel Moïse devait rencontrer des partis politiques de l’opposition d’ici quelques jours.

Si les rumeurs de couloir évoque une éventuelle rencontre le weekend prochain, rien n’a filtré sur les partis de l’opposition qui seraient concernés concerné ni sur les questions qui seront abordé autour de cette table de dialogue.

Toutefois, réagissant à l’annonce de Kelly Craft, Me. André Michel porte parole de l’opposition. Radicale du mouvement dit « Démocratique et Populaire » a déclaré « il n’y a aucune négociation en cours entre l’opposition et le Pouvoir. Le Secteur Démocratique et Populaire rejette toute possibilité de Cohabitation avec Jovenel Moise, PHTK et alliés » Me. André Michel

Mercredi, plusieurs autres acteurs de l’opposition, dans une note ont abondé dans le même sens affirmant qu’il n’y avait pas de négociations en cours entre le pouvoir et les Partis politiques de l’opposition signataires de la note où il est écrit « Ces partis croient qu’aucune solution durable ne saurait être trouvée sans la participation effective des démocrates qui mènent depuis de nombreuses années la lutte pour le respect de la Constitution et des lois de la République y compris en ce qui concerne l’échéance constitutionnelle du 7 février 2021 qui marque la fin du mandat du Président. » concluant « La situation chaotique créée par la mauvaise gouvernance et les dérives dictatoriales du gouvernement actuel font que toute manœuvre visant à exclure les acteurs majeurs de la classe politique et de la société civile de la recherche d’une solution durable est vouée à l’échec […] »

Signataires et Partis politiques de l’opposition : Edmonde Supplice Beauzile PFSDH (FUSION), Youri Latortue (AAA), Paul Denis (INIFÒS), Nenel Cassy (SDP), Edgard Leblanc Fils (OPL), Génard Joseph (VERITE), Kenel Mathieu (Veye Yo), Sorel Jacinthe (INITE).

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n