iciHaïti - Sécurité : La PNH a repoussé la tentative de réinstallation d’un gang à Mahotière et Waney

iciHaïti - Suisse : Bientôt des bourses d’études de niveaux doctoral et post-doctoral pour les haïtiens

iciHaïti - Nécrologie : Le saxophoniste Raoul Guillaume est décédé

iciHaïti - Pétion-ville : 2 braqueurs abattus pas la police

iciHaïti - Nécrologie : Une jeune légende des arts plastiques nous a quitté


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #255

Haïti - Éducation : Vers un partenariat visant à soutenir les masters et doctorats offerts par la France

Haïti - Kidnapping : Grève de protestation dans le système de santé

Haïti - FLASH : Nouvelles mesures pour entrer et sortir de la République Dominicaine


+ de nouvelles



Haïti - Guyana : Cinq haïtiens arrêtés pour traite d'êtres humains
16/11/2020 08:40:11

Haïti - Guyana : Cinq haïtiens arrêtés pour traite d'êtres humains
Le Ministère de l'Intérieur de la République coopérative du Guyana (Amérique du Sud), a annoncé samedi 14 novembre, que 26 citoyens haïtiens (10 hommes, 9 femmes et 7 enfants) en situation migratoire irrégulière, ont été retrouvés dans un hôtel de Georgetown (la capitale) et dans un bus le long de l'autoroute de Mabura, lors de deux opérations des forces de l’ordre, précisant que ces migrants clandestins étaient sans documents.

Par ailleurs 5 personnes de nationalité haïtienne ont été arrêtées dans le cadre de cette affaire, accusés de traite présumés de citoyens haïtiens au Guyana.

Un Porte-parole du Ministère de l’Intérieur a expliqué que la majorité des haïtiens viennent au Guyana uniquement comme point de transit car ils n’ont pas besoin de Visa et bénéficient du même traitement et de l'accueil que les autres citoyens de la Communauté des Caraïbes (Caricom).

Les haïtiens transitant par Guayna ont pour destination finale (pour la plupart) le Brésil pour travailler dans l’agriculture, mais d’autres se rendre en Guyane française au Suriname et dans d’autres régions de l’Amérique du Sud, où vivent leurs proches, profitant de la porosité des frontières peu surveillées à l'Est avec le Suriname, à l'Ouest avec le Venezuela et au Sud avec le Brésil…

En 2019, l'ancien Ministre de la Citoyenneté de Guyana Winston Felix avait déclaré qu’il y avait environs 7,000 haïtiens vivant illégalement dans le pays, alors que 7 ans plus tôt ils n'étaient que 188.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n