iciHaïti - Politique : Le Premier Ministre Jouthe célèbre les femmes rurales

iciHaïti - Espagne : Le nouvel Ambassadeur d’Haïti a remis ses Lettres de Créances au Roi Felipe VI

iciHaïti - CIN : Rappel et menace du Ministre de la Justice

iciHaïti - Choléra : Atelier sur les perspectives de dédommagement des victimes 10 ans après...

iciHaïti - Cap-Haïtien / Jacmel : Formations en Gestion culturelle


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien 23 octobre 2020

Haïti - Santé : Signature d’un protocole de soins à l'intention des agents de la PNH

Haïti - Justice : Lancement de la Brigade de vérification et de surveillance des patrimoines

Haïti - RD : Incidents violents à la frontière...


+ de nouvelles



Haïti - Social : Le Président Martelly annonce la fin prochaine des adoptions privées
23/06/2011 15:22:37

Haïti - Social : Le Président Martelly annonce la fin prochaine des adoptions privées
Des représentants de dix pays adoptants, dont la France, premier pays d'accueil d'enfants haïtiens en 2010, étaient réunis ce jeudi matin, en colloque, à l’hôtel le Plaza de Port-au-Prince, en présence du Président Michel Martelly, pour faire le point sur l'adoption en Haïti.

Lors de ce colloque, organisé par un groupe de Montréal sur l’adoption internationale, dont le but est d'envisager la reprise des adoptions «gelées», le Président Michel Martelly s'est engagé devant les participants à ratifier, au cours de son mandat, la Convention de la Haye sur les adoptions, qui empêche les adoptions dites « privées ou individuelles ».

« Dans l’attente du vote de cette loi, dans des délais que je souhaite aussi rapprochés que possible, j’entends prendre un arrêté présidentiel, rendant obligatoire le passage des demandes d’adoption devant des organismes agréés, comme le prévoit la Convention de La Haye » a déclaré le Chef de l’État.

Cette mesure empêchera de facto, toutes les procédures d'adoption individuelle d’enfants haïtiens.

HL/ HaïtiLibre


Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Nadine
Posté le 30/08/2011 16:10:25
Je trouve vraiment très triste que l'adoption individuelle en Haïti ne soit plus acceptée. J'ai adopté un enfant et je suis allée le chercher en février 2008. La procédure en adoption individuelle s'est faite dans le plus grande transparence avec la Crèche. Elle a commencé en janvier 2005 pour finir en février 2008 et tout a été respecté au niveau de la procédure comme pour les adoptions par un organisme. Alors pourquoi imposer l'adoption par un organisme? Dans un premier temps, j'avais contacté plusieurs organismes d'adoption en France, mais il y a tellement de demandes que les dossiers sont selectionnés. Avec cette nouvelle loi, l'adoption sera de plus en plus difficile et des familles devront attendre encore plus longtemps? C'est très dur à vivre.
SPRN
Posté le 25/06/2011 10:07:53
Quel drame pour les familles adoptantes, dans certains départements français il n'y a pas d'AFA ou d'OAA comment vont faire les familles avec un agrèment en poche. j'ai adopté 2 enfants mon fils en 2002 et ma Fille en 2006 en individuel car nous habitons un département d'outre mer donc très proche d'Haïti et ce fut fait en règle avec avocat et sans corruption. Nous avons créé une association de parents adoptants et nous aidons régulièrement la crèche en envoie de lait, de fournitures scolaires , nous organisons l'arbre de Noël de la crèche car tous hélas ne partiront pas. Nous sommes Haïtiens dans nos coeurs, nos enfants sont des rayons de soleil. Aidez nous a simplifier l'adoption tout en restant vigilant sur la procédure. Courage à tous ceux qui sont en attente.
Isa
Posté le 25/06/2011 03:39:09
C'est tellement dommage !!! J'ai ramené ma fille d'Haïti vers la France fin octobre 2010 en adoption privée et depuis ce sont des éclats de rire et du bonheur tous les jours !!! Nous avions été refusés par les organismes habilités car à l'époque mon fils bio avait un léger retard psychomoteur (aujourd'hui, il a deux ans d'avance ).L'IBESR avait accepté notre dossier en individuel et notre famille lui en sera éternellement reconnaissante. Nous aidons Haîti à se reconstruire par des dons aux ONG car depuis c'est un peu notre pays de coeur. De nombreux parents ayant adoptés en individuel œuvre pour que les enfants haîtiens puissent aller à l'école et reçoivent des soins.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n