iciHaïti - Culture : Honneur et mérite à l’artiste haïtiano-canadien Wesley Louissaint

iciHaïti - Chili : Le cinéaste Arnold Antonin reçois le «Prix Détroit de Magellan»

iciHaïti - Diaspora : Le Consulat Général d’Haïti à Paris, se rapproche des associations haïtiennes

iciHaïti - RD : Importante saisie de cigarettes de contrebande en provenance d’Haïti

iciHaïti - Justice : Déclarations tardives de naissance, aucun frais à verser


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #252

Haïti - Politique : Intervention de Moïse aux assises sur la bonne gouvernance

Haïti - FNE : 103 millions de subventions aux écoles communales, presbytérales, protestantes et épiscopales

Haïti - USA : Déclaration de la Congressiste Frederica Wilson concernant les Élections en Haïti


+ de nouvelles



Haïti - Agriculture : 7,75 millions de la Banque Mondiale pour renforcer le secteur agricole au pays
20/11/2020 09:19:25

Haïti - Agriculture : 7,75 millions de la Banque Mondiale pour renforcer le secteur agricole au pays
Jeudi 19 novembre, le Conseil des administrateurs de la Banque Mondiale a approuvé un financement additionnel d'un montant de 7,75 millions de dollars pour le projet « Territoires productifs résilients en Haïti » qui vise à encourager l'adoption de pratiques agricoles et d'aménagement du territoire plus résilientes.

« La Banque mondiale continue de supporter la production agricole en Haïti pendant la crise causée par la pandémie de COVID-19 », a déclaré Anabela Abreu, Directrice pays de la Banque Mondiale en Haïti ajoutant « Ce financement joue un rôle important dans l'amélioration des moyens de vie dans le secteur agricole en contribuant à une productivité accrue ainsi qu'à un meilleur accès aux marchés. Le projet contribuera également à renforcer la durabilité à long terme du secteur agricole en l'aidant à s'adapter au changement climatique. »

Soulignons que le secteur agricole couvre jusqu'à 45 % des besoins alimentaires d'Haïti et constitue la principale source de revenus pour la population rurale. Cependant, la production dépend encore largement des précipitations, et la plupart des agriculteurs ne disposent que d'un accès limité aux intrants, aux connaissances ou au crédit. L'amélioration de la productivité et de la résilience du secteur agricole haïtien nécessite une approche intégrée respectueuse de l'environnement tout en favorisant la hausse des rendements. Le financement approuvé aujourd'hui permettra d'améliorer la gestion du territoire et les pratiques agricoles, ainsi que l'accès aux marchés pour les agriculteurs. Il permettra également de renforcer la capacité du gouvernement haïtien à apporter une réponse rapide et efficace en cas de catastrophes.

Rappelons que le projet « Territoires productifs résilients en Haïti » a été approuvé en mars 2018 à travers un don de 15 millions de dollars de l'Association internationale de développement (IDA) et un financement de 6,21 millions de dollars issu du Fonds mondial pour l'environnement (GEF).

En avril 2020, l'activation de la Composante d'intervention d'urgence conditionnelle (CERC) a permis de débloquer 9,9 millions de dollars pour renforcer la sécurité alimentaire pendant la pandémie de COVID-19. À ce jour, ces fonds ont permis de supporter 12,874 agriculteurs dans les départements des Nippes et du Sud et d'apporter une assistance agricole et technique pour emblaver plus de 8,700 hectares de terres arables.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Clavreul
Posté le 22/11/2020 05:01:50
Une fois de plus la Banque Mondiale soutient de développement de l'agriculture et la restauration de l'environnement en Haïti en renforçant le financement du Programme Territoires productifs résilients. En effet, l'Association Internationale de Développement (IDA) et le Fonds Mondial pour l'Environnement avaient déjà approuvés le financement de ce Programme en 2018. Afin d'améliorer et d'une manière durable les bonnes pratiques agricoles il convient qu'aux Ministères concernés Agriculture et Environnement viennent s'ajouter le Ministère de la Culture et de la Communication et la FAO. Ainsi pourra se développer un grand programme d'appui en communication en utilisant les Techniques de l'Information et la Communication (TIC) . A l'instar de ce que la BM a développé avec les TIC au Ghana, Mexique, Rwanda, Sainte Lucie .. Pour se faire le Ministère de la Culture et de la Communication avec l'appui de la BM et de la FAO pourrait créer une véritable radio rurale pour la production agricole et la restauration de l'environnement . Cette radio rurale serait adossée aux Ministère de l'Agriculture et de l'Environnement. Pourraient bénéficier de ce programme quotidien l'ensemble des bénéficiaires du programme Territoires Productifs et l'ensemble des agriculteurs du pays sans oublier les responsables des Bureaux Agricoles Communaux (BAC). Ce financement serait aussi l'occasion de renforcer la formation au niveau des Champs Ecoles Paysans du Ministère de l'agriculture et de la FAO
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n