Cliquez pour télécharger l'Avant-projet de Constitution





iciHaïti - Japon : Renforcement des relations bilatérales

iciHaïti - DINEPA : Lancement de la Phase II de réhabilitation et d'extension des réseaux d'eau potable

iciHaïti - Politique : Le compte Twitter de la Première Dame d’Haïti piraté

iciHaïti - Insécurité : Le Ministre de l’intérieur multiplie les séances de travail

iciHaïti - Londres : Une première au Palais de Buckingham avec l’Ambassadeur d’Haïti


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #413

Haïti - Sports : Naomi Osaka va ouvrir une académie de tennis en Haïti

Haïti - FLASH : Un Visa spécial pour les étudiants universitaires haïtiens en République Dominicaine

Haïti - Politique : La Justice enfin accessible aux plus démunis (Discours de Moïse)


+ de nouvelles



Haïti - Justice : Vols de pièces a conviction au Palais de Justice
22/11/2020 09:24:13

Haïti - Justice : Vols de pièces a conviction au Palais de Justice
Au cours de ces dernières années, plusieurs cas de disparition de corps du délit, de pièces à conviction et même d’objets personnels saisis ou confisqués par la police judiciaire et transmis aux autorités de la Justice, ont eu lieu dans la juridiction de première instance de Port-au-Prince.

De mars 2018 à octobre 2020, au moins 23 vols et tentatives de vol ont été perpétrés au Palais de Justice de Port-au-Prince. Greffe du Parquet, Cabinets d’instruction de la plupart des magistrats-tes, Greffe des cabinets d’instruction, Greffe principal.

Dans 17 de ces cas, aucune trace d’effraction sur les portes donnant accès aux espaces où étaient gardés ces dossiers, n’a été enregistrée. Ceci révèle que ces objets ont été subtilisés par des membres du personnel administratif et judiciaire affectés au palais de Justice de Port-au-Prince, ou avec leur complicité. Il s’agit de vols d’éléments cruciaux, et à la limite incontournables, devant aider à la manifestation de la vérité, aucun de ces cas n’a abouti à la condamnation des personnes impliquées.

Les 24 agents de sécurité du Ministère de la Justice et de la Sécurité Publique, renforcés par les 20 agents de la Police Nationale d’Haïti (PNH), affectés au Palais de Justice semblent ne pas être en mesure de sécuriser les zones sensibles.

Dans le souci d’élucider les circonstances de ces vols, le Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH) a diligenté une enquête au palais de Justice de Port-au-Prince.

Téléchargez le rapport d’enquête complet du RNDDH (PDF en français) : https://www.haitilibre.com/docs/11-Rap-Vols-TPI-PAP-VS-19Nov2020.pdf

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Homme-de-Jacmel
Posté le 07/12/2020 21:31:20
Je ne comprends pas cela! Il n'y a pas de garde qui veille sur ces institutions étatiques très importantes, il n'y a pas de caméra de surveillance au XXIe siècle? [hors sujet]
Jaguar
Posté le 22/11/2020 16:47:39
Pour ce qui est des vols de dossiers dans les locaux judiciaires, j'espere que les juges sont assez intelligents pour tramettre ces dossiers sur papier dans des flashdrives pour les garder en securite. Dans les autres pays, les dossiers sensibles sont enfermer dans une chambres a evidence, et on ne peut pas savoir ou sont places les flashdrives. Meme si on trouves ces plashdrives, ils ne serviront a rien, car pour les avoir, il faut connaitre le code secret pour les ouvrirs et les voler: C'est ca la magie de l'internet et de l'informatique...
Pipo
Posté le 22/11/2020 10:31:07
Vols de pièces à convictions; rien de surprenant. Des larrons qui volent une justice haïtienne corrompue pour ne dire plus
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n