Cliquez pour télécharger l'Avant-projet de Constitution





iciHaïti - UNESCO : Vers l'inscription du Rara sur la «liste du Patrimoine Culturel Immatériel nécessitant une sauvegarde urgente»

iciHaïti - Jérémie : Lancement de la table de concertation contre les violences de genre

iciHaïti - PNH : Échange de tirs, 3 arrestations, 1 blessé

iciHaïti - Concours : 46ème Édition du Prix littéraire Henri Deschamps est lancé

iciHaïti - Croix-des-Bouquets : Libération d’un otage des mains de ses ravisseurs


+ de nouvelles


Haïti - Enseignement supérieur : Barbancourt s’engage à soutenir le programme HELP de bourses universitaires

Haïti - Santé : L'USAID forme 2,500 agents de santé

Haïti - Insécurité : L'Église victime de kidnapping

Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #387


+ de nouvelles



Haïti - Politique : Michel Martelly a déjà un nom pour son prochain Premier Ministre...
24/06/2011 12:27:11

Haïti - Politique : Michel Martelly a déjà un nom pour son prochain Premier Ministre...
Le Président Michel Martelly a effectué une visite à la 17 ème Édition de « Livres en Folie », au Parc Historique de la Canne à sucre, en compagnie de Didier Le Bret, l’Ambassadeur de France en Haïti, du Maire de Carrefour Yvon Jérôme et du Député Gracia Delva. C’est la première fois en 17 ans que cet événement littéraire, reçoit la visite d’un Président d’Haïti. Le Chef de l’État a salué le travail des organisateurs et des créateurs et a porté une attention particulière à Edwige Danticat, l’écrivain haïtiano-américaine et a son ami l’écrivain Frankétienne.

En marge de l’événement, le Président Martelly à fait savoir qu’il était prêt à désigner le nouveau candidat au Poste de Premier Ministre, sans toutefois donner d’indice sur la personne qu’il avait en tête. « Je reste accroché à mes principes et je ne vais pas y renoncer à cause de l’échec de M. Rouzier » a déclaré le Président pour qui, le vote de rejet par la Chambre basse, de son Premier Ministre, est avant tout, lié à l’attitude politique des parlementaires. Avant la relance du processus de ratification d’un nouveau Premier Ministre et la formation de son Gouvernement, Michel Martelly dit attendre la notification officielle du rejet du Premier Ministre désigné, Daniel Gérard Rouzier, notification que doit lui envoyer, Sorel Jacinthe, le Président de la Chambre des Députés.

Suite à ce premier échec, Michel Martelly reconnaît la nécessité de créer au préalable un consensus au Parlement avec les forces politiques en présence, afin d’éviter un second échec et obtenir un vote favorable.

Cette volonté d’obtenir au préalable, une majorité parlementaire, est sans aucun doute un premier pas dans la bonne direction, mais nul ne peut affirmer que ce « consensus parlementaire » sera suffisant pour obtenir un vote de ratification, compte tenu des exigences et surtout de la volatilité des positions des parlementaires.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-3156-haiti-culture-livres-en-folie-2011-une-edition-exceptionnelle.html

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Nehry
Posté le 25/06/2011 07:10:56
Bien dit @champagne. @Dagy-g -- Au lieu de Daniel Supplice, a qui on pourrait conceder les Affaires Étrangères pourquoi le President ne reconduit-il pas Jean Max Bellerive (l'incontournable) ainsi que quelques membres de son cabinet qui fait deja un travail extraordinaire. Moins de temps perdu et le Président gagnerait beaucoup en confiance auprès de l'International. Ce serai un signe de stabilité et de continuité dans l'État. Saw di?
dagy-g
Posté le 24/06/2011 20:03:06
Le President Martelly ne doit pas reste consentre sur le chois du Premier Ministe Il doit continuer a atravailler afin de trouver une solution Moi Daguisan Gregory je sugère Daniel Suplice
Basdos
Posté le 24/06/2011 17:17:13
Tres bien dit @neg lakay. Je crois que de cette importante confrontation on devrait permettre a ce que cela [modération] en une crise profonde pour déboucher sur une solution. Si Martelly devrait accepter ce compromis, il aurait du coup donné raison a ces [modération] opportunistes qui cherchent a contrôler les trois pouvoirs par tous les moyens. Puisque INITE poursuit des intérêts de clan, je suis certain qu'ils finirons par perdre cette bataille et toute légitimité, et un temps viendra les élections legislatives et la suite diront le reste.
Champagne
Posté le 24/06/2011 15:29:26
Seule l'autoroute du compromis mène à la Primature, en concédant les rues nommées ministères telles: Finances, Justice, Travaux publics, Agriculture, Interieur, Planification, Education, Affaires sociales et les ruelles nommees: CNE, ONA, OFATMA, AAN, Immigation, OAVCT, AGD, ODVA, OFNAC, UCREF, ULCC, APN. Wout DEMOKRASI AK DEVLOPMAN Ayiti deja trase depi 16 decembre 1990 pou kisa yon mounn sot kotew soti ou vle pran lòt direksyon ak peyi a mezanmi. Pèsonn pap ka rive nan Primati si li pran yon lòt wout. Vive le chngement Tèt kale, mais dans la contuinuité.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n