iciHaïti - Patrimoine : La technique de production et de consommation de la Cassave protégée par la loi

iciHaïti - Politique : Jovenel Moïse obtient son passeport biométrique

iciHaïti - USA : 24 heures avant le départ de Trump, l’administration américaine expulse 25 haïtiens

iciHaïti - Manifestations : L’opposition radicale menace de fermer la pays

iciHaïti - AVIS : Le Carnaval de Jacmel est inscrit au registre du Patrimoine National


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #308

Haïti - FLASH : Bilan du recrutement des membres des BED et BEC et date d’examen

Haïti - Environnement : Signature d’une déclaration commune entre Haïti et la République Dominicaine

Haïti - CORPUHA / FNE : Cérémonie de remise de bourses d’étude à 1,000 jeunes


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : Violents affrontements entre la PNH et des criminels lourdement armés
28/11/2020 09:23:02

Haïti - FLASH : Violents affrontements entre la PNH et des criminels lourdement armés
Depuis jeudi soir règne une situation de haute tension dans la commune de Carrefour où un groupe d’individu lourdement armé, précédemment chassé de cette zone, tente de reprendre le contrôle des quartiers de Mahotière et de Waney pour y imposer leur loi. Ils font face, dans une ambiance de guérilla urbaine, à plusieurs unités spécialisées de la Police Nationale d’Haïti (PNH) très motivées, appuyées par un véhicule blindé qui mènent une opération d’envergure pour déloger ces criminels.

Toute la journée de vendredi, des rafales d’armes automatiques ont été entendues jusqu’à tard dans la soirée, semant la panique dans la population des deux quartiers concernés. Les portes de plusieurs institutions scolaires et des commerces ont fermé leurs portes. Le marché Decatus, dans le quartier de Mahotière est resté fermé des hommes armés portant des cagoules occupaient les lieux.

Le Commissaire Michel-Ange Louis-Jeune, Porte-parole de la Police nationale d’Haïti (PNH) n'était pas en mesure de fournir un bilan, mais a confirmé qu’il y a eu plusieurs blessés dans les affrontements mais aucun chez les forces de l’ordre...

Toutefois, des témoignages rapportent des blessés et des morts dans les deux camps, des informations impossible à confirmer tant la confusion qui règne dans la zone est grande…

En attendant le bilan officiel de cette vaste opération policière, un calme relatif est revenu, troublé par quelque rafales sporadique. La tension reste élevée chez les riverains dont beaucoup préféré rester à l’abri derrière leur porte.

PI/ TB/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


pipo
Posté le 28/11/2020 11:06:19
Bataille, combat entre bandits et la police, encore un petit peu et se sera la Somalie, avec un chef d'orchestre sans bâton et épine dorsale, la justice haïtienne bien sur. La police va les déloger dans un quartier, pas de problèmes, les bandits vont se regroupés dans un autre quartiers ou en province.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n