Cliquez pour télécharger la 2ème version de l'avant-projet de nouvelle Constitution





iciHaïti - Insécurité : Note de Sympathies de l’Association des Industries d'Haïti

iciHaïti - Hebdo-route : 25 accidents, au moins 71 victimes

iciHaïti - FNE : Suivi des travaux de construction du Lycée de Frères (nouveau secondaire)

iciHaïti - Sondage : Plus de 80% des dominicains approuvent la construction d’un mur ou d’une clôture à la frontière

iciHaïti - Migration : 91 haïtiens expulsés du Mexique


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #459

Haïti - FLASH : La vie de près de 86,000 enfants haïtiens de moins de 5 ans menacée

Haïti - ONU : L’insécurité élevée en Haïti évoquée à Genève

Haïti - FLASH : La 3ème vague a déjà tué 129 personnes


+ de nouvelles



Haïti - Économie : Aider le secteur textile à se relever de la pandémie et attirer des investissements
20/12/2020 09:28:45

Haïti - Économie : Aider le secteur textile à se relever de la pandémie et attirer des investissements
La Société Financière Internationale (IFC), membre du Groupe de la Banque Mondiale, s'est associée à l'Association des Industries d'Haïti (ADIH) pour aider le secteur de l'habillement à se relever des conséquences néfastes de la pandémie de Covid-19. Suite à la requête de l'ADIH auprès de l'IFC, une recherche conjointe a mis en évidence les défis auxquels ce secteur orienté vers l'exportation est confronté et a également mis en lumière les possibilités d'attirer des capitaux privés.

Afin de mieux comprendre les impacts de la pandémie dans l'industrie de l'habillement en Haïti, l'IFC a fourni un appui technique pour mener une enquête sur « Comment la Covid-19 a affecté l'industrie de l'habillement en Haïti » , en interrogeant 33 entreprises du secteur (87% des membres de l’ADIH) qui au total plus de 50 000 travailleurs. L'étude a été menée entre mai et juin 2020, grâce à un financement du Programme de Partenariat de la Corée-IFC.

En ce qui concerne l'offre, l'étude a confirmé les difficultés rencontrées par les fabricants pour accéder aux matières premières et aux fonds de roulement, ainsi que les effets négatifs des restrictions sanitaires prescrites sur les opérations des usines pendant les premiers mois de la pandémie, suite à l'état d'urgence sanitaire annoncé par le Gouvernement Haïtien. Les entreprises ont indiqué qu'en juin, la moitié des commandes avaient été réduites ou annulées et qu'un tiers des emplois avaient été perdu. En août, les entreprises fonctionnaient encore à 75 % de leur capacité et, ceci, souvent, avec des jours de travail réduits par semaine. La majorité des entreprises qui ont répondu à l'enquête s'attendent à une perte de revenus d'au moins 30 % en 2020.

L’étude a également trouvée des données encourageantes pour les opportunités commerciales du secteur car, bien que leur potentiel soit sous-utilisé en raison du faible volume des commandes habituelles du secteur vestimentaire, elle a montré que la plupart des entreprises avaient la capacité de produire des équipements de protection individuelle, ce qui pourrait préserver la survie des entreprises et leurs milliers d'emplois et contribuer à satisfaire la demande mondiale croissante, en particulier dans le contexte de la pandémie.

« Le rapport a été un outil puissant pour faciliter le dialogue avec nos membres et les institutions publiques et fournit des informations précieuses sur les possibilités, opportunités pour l'industrie de l'habillaement en Haïti de répondre à la demande mondiale croissante d'équipements de protection et d'attirer davantage d’investissements » a déclaré Wilhelm Lemke, Président de l'ADIH.

Pour tirer parti de ces opportunités et soutenir l'industrie dans son relèvement de la pandémie, I'lFC continuera à travailler avec les secteurs public et privé afin d'aider à protéger les emplois, conserver les investissements et accompagner les entreprises à se tourner vers la production d'équipements de protection individuelle trouver de nouveaux produits vestimentaires à produire pour l'exportation, et attirer de nouveaux investissements.

« L’IFC a soutenu l'industrie de l'habillement en Haïti pendant plus d'une décennie, aussi bien pendant les périodes de croissance que pendant les périodes difficiles de stagnation et/ou de décroissance. Avec les défis actuels, l'IFC est heureuse de pouvoir travailler avec cet important secteur, créateur d'emplois et générateur de devises, pour atteindre son potentiel » a déclaré Judith Green, responsable d'IFC pour les Caraïbes, ajoutant « Notre partenariat avec l'ADIH et le Gouvernement de la République d'Haïti vise à aider le secteur de l'habillement à faire face à l'impact de la pandémie et je suis persuadée, compte tenu des antécédents d'IFC en Haïti et de l'approche ciblée, que ce projet donnera les résultats escomptés.»

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n