Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Pestel : Vers la fermeture prochaine de hôpital mobile mexicain

iciHaïti - AVIS : 20 septembre 2021, «Jour chômé»

iciHaïti - Puerto Plata : Contrôle migratoire, 80% des haïtiens arrêtés étaient illégaux

iciHaïti - Politique : Réunion dominicaine inter-institutionnel pour renforcer la sécurité aux frontières

iciHaïti - Formation Diplomatique : Signature d’un accord de collaboration académique avec le Mexique


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #548

iciHaïti - 5ème «Konbit Pou Chanjman» : Liste des organisations sélectionnées

Haïti - UNICEF : Sur 73,3 millions d’aide d’urgence demandée pour Haïti moins de 11% ont été reçus

Haïti - Mexique : Mise en place d’une table de dialogue permanent sur la migration haïtienne


+ de nouvelles



Haïti - Grand’Anse : Le seul herbier au pays
23/01/2021 09:29:10

Haïti - Grand’Anse : Le seul herbier au pays
Les écosystèmes du Département de la Grand’Anse reconnus pour la richesse de leur flore, sont victimes de mauvaises pratiques agricoles, de coupes incontrôlées d’arbres et des catastrophes naturelles qui constituent des problèmes majeurs.

Par ailleurs, en proie à toutes ces menaces, la région fait face à une carence de données scientifiques sur sa biodiversité. Aussi, le Ministère de l’environnement et l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) dans la composante de « restauration des terres » du Projet « Action contre la désertification » financé par l’Union Européenne ont fourni un appui à l’Université nouvelle Grand'Anse (UNOGA) pour la réalisation d'un herbier au sein de l’université.

« Cet herbier revêt d’une importance capitale pour la recherche scientifique et tout autre programme de restauration ou de conservation de la biodiversité. D’ailleurs, c’est le seul qui existe à présent dans le pays deouis que l’Herbier national Erick Ekman à Damien a été récemment détruit dans un incendie » a expliqué le recteur de l’UNOGA Maxime Roumer, insistant sur la vocation première de cet herbier qui est de conserver les espèces natives et autochtones.

Pour José Luis Fernández, le Représentant de la FAO en Haïti, la réalisation de cet herbier est un pas important pour l’avancement des études sur la biodiversité « Pour restaurer les écosystèmes, il est primordial de disposer de données fiables et actualisées sur les différentes espèces et leur relation écologique », expliquant que cet outil va être utile à de nombreuses disciplines scientifiques, ainsi que contribuer à une meilleure prise de conscience de la nécessité de conserver la biodiversité de la Grand’Anse.

Kelly Marcia, Directeur Départemental du Ministère de l’Environnement dans la Grand’Anse, a renouvelé l’engagement du Ministère à mettre en place, de concert avec ses partenaires de la Société Civile, des initiatives visant à protéger l’environnement, notamment la biodiversité « La Direction Départementale exprime, au nom du Ministère de l’environnement, ses satisfactions pour la réalisation de cet herbier qui servira de lieu de conservation de la diversité végétale de la région et aussi un outil de référence pour l’identification et la conservation des plantes du département de la Grand’Anse en particulier ».

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n