Cliquez pour télécharger l'Avant-projet de Constitution





iciHaïti - Insécurité : Le maire de Dajabón demande aux dominicains de ne pas se rendre en Haïti

iciHaïti - Petit-Goâve : Répression policière lors du 2e jour de manifestation des avocats

iciHaïti - Petit-Goâve : Paralysie totale des activités judiciaires

iciHaïti - Bulletin routier : 23 accidents, au moins 51 victimes

iciHaïti - AVIS : Démenti de la Ministre de la Santé Publique


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #341

Haïti - ONU : Intervention des États-Unis au Conseil de Sécurité sur la situation en Haïti

Haïti - FLASH : Le Référendum reporté de 2 mois (officiel)

Haïti - USA : 1,9 million de dollars pour aider 3.000 jeunes haïtiens à risque


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : 2 dominicains enlevés à Port-au Prince, 2 millions de dollars de rançon exigés
22/02/2021 08:42:55

Haïti - FLASH : 2 dominicains enlevés à Port-au Prince, 2 millions de dollars de rançon exigés
Samedi 20 février 2021 vers 10h00 p.m. deux dominicains membres d’une équipe de tournage, les frères Michael Enrique et Antonio Gerer Campusano Feliz et leur interprète haïtien ont été kidnappés en Haïti.

Les faits se sont produits alors qu’ils revenaient d’un tournage tardif dans le Sud du pays proche de Jacmel, escorté par la police. Ils se dirigeaient vers 5e avenue Bolosse, une zone sensible considérée comme dangereuse (entrée Sud de la Capitale), quant plusieurs individus lourdement armé ont forcer le véhicule immatriculé en République Dominicaine à s’arrêter. Forcer de quitter leur véhicule sous la menace, les 3 hommes ont été kidnappés pendant que les bandits repartaient avec le véhicule des victimes qui transportait du matériels cinématographique couteux appartenant à la société dominicaine Miravistas, S.R.L ainsi qu’une génératrice.

Notez que selon nos sources, la participation des deux techniciens dominicains et de leurs équipements avait été sous-traité par la Société de production cinématographique haïtienne Muska Group.

Selon les informations disponibles non confirmées de source officielle, les ravisseurs exigeraient 2 millions de dollars pour la libération des deux domicains.

Dans un bref communiqué, le Ministère des Affaires Étrangères dominicain écrit « […] nous suivons de près l’enquête menée par les autorités haïtiennes concernant l'enlèvement en Haïti de deux ressortissants dominicains […] » assurant que les autorités dominicaines faisent tous leurs efforts pour le retour en toute sécurité de ses deux otages et de leurs équipements.

SL/HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


yfed302
Posté le 23/02/2021 07:43:35
Que faut-il donc arriver de plus pour que le gouvernement prenne au sérieux cette situation qui semble se développer vers une pente sensible et dangereuse? D'ailleurs, le fait que ce phénomène perdure aussi longtemps porte les gens à imaginer toutes sortes de niaiseries. Mais, il y a un fait: le gouvernement est là pour gérer le pays. Qu'il prenne donc ses responsabilités et agisse.
pipo
Posté le 22/02/2021 09:27:05
En repressaille les gangs dominicains vont kidnapper des haitiens. Cette ile est un nid de fourmis.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n