Téléchargez le Calendrier scolaire remanié janvier à août 2023 (officiel)





iciHaïti - AVIS Diaspora : Calendrier des Consulats mobiles (Floride)

iciHaïti - U-17 : Nos Grenadiers U-17 victorieux [2-1] lors de leur 2e test-match

iciHaïti - Vrai et Faux : Précisions sur la journée de troubles aux Gonaïves

iciHaïti - Insécurité : Un chauffeur de la Brigade médicale cubaine enlevé

iciHaïti - Pérou : Un autobus tombe dans un ravin, 8 haïtiens tués


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diplomatie : L’Ambassadeur d’Haïti réitère à l’OEA sa demande d’intervention d’une force étrangères

Haïti - FLASH : La Jamaïque prête à déployer des militaires et policiers en Haïti

Haïti - Économie : Perte de plus de 3,500 emplois annoncée dans le secteur textile

Haïti - FLASH : L’inflation proche de 50% (décembre 2022)


+ de nouvelles



Haïti - Politique : Toujours pas de Premier Ministre, Martelly part en Europe
06/07/2011 08:13:07

Haïti - Politique : Toujours pas de Premier Ministre, Martelly part en Europe
Hier mardi, les discussions se sont poursuivies en vue de la désignation d'un nouveau Premier Ministre. Hier soir aucun nom n'avait été donné, aucun choix n'avait été fait pour ce poste de façon officielle.

Cette situation commence à causer des problèmes signale Jocelerme Privert, le Sénateur des Nippes « ...le fait qu'il n'y a pas de Gouvernement, il n'y a pas de budget qui a été déposé, et lorsque qu'aucun budget n'est déposé vous ne pouvez pas voir les grandes orientations, les priorités qui sont définies. Donc les vrais problèmes nationaux comme le problème de l'éducation, de la santé, du choléra qui fait des ravages dans le pays, le problème de la désertification, de l'érosion... et les réponses à apportées à ces problèmes sont les principales victimes du retard de la mise en place d'un Gouvernement [...] il y a urgence pour que rapidement, le pays soit doté d'un nouveau Gouvernement pour prendre en charge les vrais problèmes de ce pays...»

Me Bernard Gousse
Pour Steven Benoît, le Sénateur de l'Ouest, le choix de Me Bernard Gousse, ancien Ministre de la justice de 2004 à 2006, qui semble être le favori du Président Martelly, pourra être imposé « seulement en recourant à la force ».

Francisco de la Cruz, Sénateur du Centre de la plateforme Alternative croit que M. Gousse a le profil d'un bon Premier Ministre, mais il désapprouve la décision du chef de l'Etat de partir sans s'assurer de la ratification de son Premier Ministre.

Me Grégory Mayard Paul a confirmé que « jusqu'à présent, il s'agit de Bernard Gousse » qui serai le choix du Président Martelly comme Premier Ministre désigné, toutefois aucune confirmation officielle n'a été faite.

Jean Max Bellerive
Jean Max Bellerive, le Premier Ministre démissionnaire, semble être le favori au niveau des parlementaires du bloc majoritaire à la chambre basse.

« Jean-Henry Céant a plus de chance que Bernard Gousse et Jean Max Bellerive en a plus que les deux réunis » avait déclaré Patrick Joseph le député d'INITE pour Marmelade/St Michel de l'Attalaye.

La solution de Jean Tholbert Alexis
La semaine dernière, Jean Tholbert Alexis, le député de Croix-des-Bouquets, Président du Groupe Parlementaire pour le Renouveau (GPR) avait suggéré une solution pour le choix du Premier Ministre "...d'ailleurs j'ai même offert une porte de sortie au président, s'il ne peut pas trancher lui-même qu'il nous envoi les deux ou trois noms, le Parlement fera un choix et ce choix sera celui de la majorité...»

Grande tournée européenne pour le Président Martelly
Signalons que le Président Michel Martelly quitte le pays aujourd'hui, mercredi, pour une tournée de dix jours en Europe, « un voyage de travail, qui vise à promouvoir une nouvelle image d'Haïti » indique le communiqué officiel ajoutant que « le Président Martelly s'entretiendra avec des chefs d'État et de gouvernement de plusieurs pays, ainsi qu'avec divers investisseurs potentiels. L'objectif principal étant de trouver des débouchés économiques et financiers en faveur de la relance de l'économie nationale. Le Chef de l'État entend motiver les investisseurs intéressés, rassurer les traditionnels bailleurs et inciter les touristes et potentiels consommateurs à avoir confiance dans l'image de marque d'Haïti. »

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-3304-haiti-politique-premier-ministre-le-suspens-continue.html
https://www.haitilibre.com/article-3302-haiti-economie-grande-tournee-europeenne-pour-le-president-martelly.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2023
Haitilibre.com -n