Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Pestel : Vers la fermeture prochaine de hôpital mobile mexicain

iciHaïti - AVIS : 20 septembre 2021, «Jour chômé»

iciHaïti - Puerto Plata : Contrôle migratoire, 80% des haïtiens arrêtés étaient illégaux

iciHaïti - Politique : Réunion dominicaine inter-institutionnel pour renforcer la sécurité aux frontières

iciHaïti - Formation Diplomatique : Signature d’un accord de collaboration académique avec le Mexique


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #548

iciHaïti - 5ème «Konbit Pou Chanjman» : Liste des organisations sélectionnées

Haïti - UNICEF : Sur 73,3 millions d’aide d’urgence demandée pour Haïti moins de 11% ont été reçus

Haïti - Mexique : Mise en place d’une table de dialogue permanent sur la migration haïtienne


+ de nouvelles



Haïti - FAO : L’agriculture urbaine et périurbaine une voie pour améliorer la sécurité alimentaire
11/03/2021 08:16:38

Haïti - FAO : L’agriculture urbaine et périurbaine une voie pour améliorer la sécurité alimentaire
La crise socio-économique et les conséquences des mesures prises pour limiter la propagation du coronavirus Covid-19, ont aggravé l’insécurité alimentaire des ménages vulnérables vivant dans les quartiers pauvres de certaines villes du pays. Les restrictions dues à la pandémie ont entraîné des pressions et une perte de sources de revenus des ménages ruraux et urbains qui vivent du travail quotidien informel.

D’après l’évaluation rapide de l’impact du Covid-19 sur la Sécurité alimentaire, les moyens d’existence et la production agricole (SAMEPA, octobre 2020), le nombre de ménages dont aucun membre n’avait de travail rémunéré était de 10% avant le Covid-19 avant de passer à 20% après le début de la pandémie en Haïti, le 19 mars 2020 https://www.haitilibre.com/article-30319-haiti-sante-origine-des-2-premiers-cas-de-covid-19-en-haiti.html

L’agriculture urbaine et périurbaine est une des voies utilisées par la l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) pour améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle des ménages vulnérables en Haïti.

En appui au Gouvernement d’Haïti, la FAO a renforcé la capacité de 3,000 ménages vulnérables et les a doté d’intrants agricoles pour initier le maraichage urbain et péri-urbain. Les ménages urbains bénéficiaires sont ainsi répartis : 1,000 à Port-de-Paix (Nord-Ouest) ; 1,000 à Jérémie (Grand’Anse) ; 500 à Fort-Liberté (Nord-Est) et 500 à Ouanaminthe (Nord-Est).

Parmi ces bénéficiaires, 2,030 (68%) sont des femmes cheffes de ménages et 281 (9.4%) sont des ménages qui ont à leur charge des personnes handicapées. Ceci entre dans le cadre de la mise en œuvre du programme de réponse de la FAO qui cible en priorité les personnes seules cheffes de ménages vulnérables ainsi que les ménages ayant à leur charge des personnes handicapées, des enfants de moins de cinq ans malnutris et/ou des personnes âgées.

Tous ces ménages ont reçu du cash inconditionnel et non restrictif (équivalent à environ 100 dollars américains) pour l’alimentation familiale et le paiement des besoins de base pendant la période de soudure en attendant la récolte des légumes. Ces activités ont été réalisées grâce au soutien financier du Fonds central d'intervention d'urgence des Nations Unies (CERF) et du Royaume de Belgique.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n