Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - PNH : Arrestation d'un membre du gang de Canaan

iciHaïti - Bahamas : Suivi du dossier des 17 victimes décédées du naufrage

iciHaïti - PNH : Arrestation de 2 membres de «400 Mawozo»

iciHaïti - Belladère : 3 malfaiteurs arrêtés

iciHaïti - Social : Journée Internationale de la Jeunesse


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #880

Haïti - Culture : 3ème Édition du Concours National de Dissertation, inscriptions ouvertes

Haïti - Cité-Soleil : Récits terrifiants de 52 femmes et filles victimes de viols collectifs (enquête)

Haïti - FLASH : Résultats détaillés du bac unique (2021-2022) pour 4 départements (par siège, école, série et matière)


+ de nouvelles



Haïti - Justice : Nouveau Centre de recherche pour la magistrature
10/07/2011 12:02:44

Haïti - Justice : Nouveau Centre de recherche pour la magistrature
La Représentante de Ban Ki-Moon, Mme Kyung-Wha Kang, Haut-commissaire Adjoint des Nations unies aux droits de l’homme et Me Kesner Michel Thermesi, le Directeur Général de l’École de la magistrature d’Haïti (Ema), ont procédé cette semaine à l’inauguration du nouveau centre de recherches « Rock Cadet » de l’Ema.

Tout comme d’autres institutions clés du pays, la justice souffre d’un déficit de crédibilité et d’efficacité. Me Thermesi pense que le temps est venu de mieux former les acteurs du système judiciaire « L’implantation de ce centre, va permettre aux futurs magistrats d’être plus performants dans l’exercice de leur fonction. »

« C’est un outil de grande valeur pour les dirigeants et les étudiants de l’Ema, car il leur permettra d’avoir une meilleure connaissance des traités internationaux signés par Haïti » a souligné Mme Kang.

Doté d’ouvrages de références récents, de salles de conférences et d’un laboratoire informatique il permettra aux responsables de faire de la formation continue en vue de la mise à niveau des connaissances des juges qui travaillent dans le système depuis plusieurs années. Ce qui constituera un atout majeur pour les autorités judiciaires, car ce secteur compte peu de cadres suffisamment qualifiés.

Ce centre de recherches, a pu voir le jour, grâce à une coopération entre l’Ema et le Bureau du haut-commissaire des droits de l’homme. Le Canada, les États-Unis, la France, l'Union européenne et plusieurs organismes de l’ONU, ont apporté des contributions financières et ont travaillé à la mise sur pied de cette bibliothèque.

Madame Kang, reconnait les multiples efforts engagés par les autorités haïtiennes en vue d’élever le niveau de la justice et a promis tout son soutien aux responsables haïtiens.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-3283-haiti-social-kyung-wha-kang-en-visite-en-haiti-du-2-au-6-juillet.html

TB/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n