iciHaïti - Justice : Les avocats de Godson Orélus font appel de la décision du juge Lumérant

iciHaïti - Tourisme : Vers un partenariat durable entre le Ministère et la Mairie du Cap-Haïtien

iciHaïti - Justice : Reprise du nouveau procès de Clifford Brandt

iciHaïti - RD : Plus de 120,000 haïtiens déportés ou refoulés en Haïti en 11 mois

iciHaïti - Art Beat Miami : Un rendez-vous incontournable de la culture haïtienne


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : zapping...

Haïti - AVIS : Programme de Bourse d’étude du Japon pour enseignants haïtiens

Haïti - Environnement : Intervention du Ministre Jouthe à la COP24 en Pologne

Haïti - Agriculture : Vers plus de statistiques agricoles

Haïti - Économie : Le PM Céant à Toronto, appelle les hommes d’affaires à investir en Haïti


+ de nouvelles



Haïti - Culture : La comédienne haïtienne Jacqueline Scott-Lemoine nous a quitté
11/07/2011 15:18:02

Haïti - Culture : La comédienne haïtienne Jacqueline Scott-Lemoine nous a quitté
Jacqueline Scott-Lemoine, la comédienne haïtienne et sénégalaise d’adoption, est décédée samedi, à Dakar, à l’âge de 88 ans.

Née le 28 octobre 1923 à Port-au-Prince, Jacqueline Scott, après son Baccalauréat, a suivi une formation de comédienne au Centre d'art dramatique et au Conservatoire d'art dramatique de Port-au-Prince. Elle découvre la France métropolitaine, en 1950. Après un stage à l’Office de Radiodiffusion Télévision Française (ORTF), en 1960, elle rencontre Jean-Marie Serreau qui lui propose le rôle de la reine dans « La tragédie du roi Christophe » d'Aimé Césaire.

Elle épouse le poète Lucien Lemoine, en 1964 et fera le tour de l’Europe avec la Compagnie du Toucan, avant de se rendre, en 1966, à Dakar, pour participer au programme du 1er Festival mondial des Arts nègres.

Membre de la compagnie du Théâtre National Daniel Sorano elle a fait les beaux jours de ce temple sénégalais du 4e art pendant dix-huit ans en interprétant plusieurs rôles sous la direction de célèbres metteurs en scène tels : Maurice Sédar Senghor (neveu de Léopold Sédar Senghor), Raymond Hermantier, Jean-Pierre Leurs... En 2005, le public a applaudit la comédienne pour la dernière fois lors de la célébration des 40 ans de la compagnie, où elle incarnait le personnage de la Reine-mère dans la pièce « L'Exil d'Alboury » de Cheik Aliou Ndao.

Devenue citoyenne sénégalaise en 1976, Jacqueline Scott-Lemoine était décorée de plusieurs titres dans son pays d’adoption, dont ceux de Chevalier dans l'Ordre national des Palmes académiques, Officier dans l'Ordre des Arts et des Lettres, Grand Croix de l'Ordre national du Mérite du Sénégal, mais également Chevalier de la Légion d'Honneur  française...

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


cheeks
Posté le 14/07/2011 17:42:48
@DJA -- Le couple Lemoine a été récompensé par l'Etat du Sénégal car grâce à leur émission qui passait à la radio-télé, nous (sénégalais) avons appris des poèmes et comment les réciter. Juste au cas où vous aurez la nostalgie du thiéboudiène et du yassa au poulet, faites le moi savoir. Si seulement vous êtes en Haiti comme moi.
DJA
Posté le 12/07/2011 03:25:21
«Madam chapo ba» Ouvrez le ban : Honneur, Mérite et Respect! Fermez le ban. L'Humanité se souviendra de vous, de votre compétence dans les domaines intellectuel et artistique. Moi, en plus, je me rappellerai de vous pour votre accueil «bras grand ouverts» lors de l'arrivée récente des étudiants haïtiens au Sénégal. Ils viennent, à l'évidence, de perdre une «Mère» qui pouvait et savait assurément les écouter, les conseiller, les aider, etc.. En outre, à titre strictement personnel, je pense toujours à votre accueil chaleureux lors d'un bref séjour touristique dans votre pays d'adoption. Par vos marques d'attention et plus, je me suis senti comme faisant partie de votre vie, comme chez moi, comme «étant devenu un mobilier de votre villa si accueillante». Vous m'aviez fait goûter deux plats sénégalais, le Thié Boudiène et le Poulet Yassa, d'une préparation et d'un goût tellement exquis que je n'arrivais plus à distinguer ma langue des mets. Cependant il est triste de constater que votre valeur a été reconnue et récompensée par le Sénégal et par la France, mais point par votre pays d'origine. Madame, allez en Paix vers Notre Créateur! Que la terre de nos ancêtres vous soit légère! Sachez d'ores et déjà que l'absence de récompenses de votre pays d'origine n'est qu'un simple oubli qui va être certainement vite réparé. Madame, encore mille mercis d'avoir porté très haut les flambeaux et oripeaux d'Haïti et du Sénégal dans vos domaines de compétence et de prédilection!
jude laurency
Posté le 11/07/2011 23:38:40
Que Dieu vous accompagne la ou tu es
Mone
Posté le 11/07/2011 22:11:34
Honneur et mérite à cette grande Dame qui a su faire honneur à Haiti. [hors sujet]
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2018
Haitilibre.com -n