iciHaïti - Politique : Mission diplomatique du Canada en Haïti

iciHaïti - Insécurité : Chute de 50% des exportations de ciment vers Haïti

iciHaïti - AVIS : Restriction des dépenses de Noël dans l’administration publique

iciHaïti - FLASH : Le Gouvernement indien offre 15 bourses d’études, inscriptions ouvertes

iciHaïti - AVIS : Aucun haut fonctionnaire ne peut quitter le pays sans l’autorisation du P.M.


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Choléra : Bulletin quotidien #59

Haïti - Environnement : Clôture et bilan de la saison des ouragans 2022

Haïti - FLASH : 28,647 haïtiens expulsés de la République Dominicaine (novembre 2022)

Haïti - FLASH : Diffusion pirate de la coupe du Monde en Haïti, la FIFA met en garde


+ de nouvelles



Haïti - Agriculture : La FAO contribue au repeuplement du petit élevage caprin et au traitement des maladies
25/04/2021 09:34:42

Haïti - Agriculture : La FAO contribue au repeuplement du petit élevage caprin et au traitement des maladies
La longue période de sécheresse qui a frappé la plupart des départements d’Haïti, de 2019 à mi 2020, a provoqué une pénurie d’eau et affecté la disponibilité de fourrage, leur accès et leur utilisation pour le bétail.

Durant cette période, la plupart des animaux se nourrissaient de déchets avec un risque élevé de contamination. Des agro-éleveurs pauvres encouraient, également, le risque de perdre leur bétail, une source essentielle de revenus pour nombre d’entre eux.

Pour augmenter la résilience des animaux domestiques face à ces risques de maladie, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a soutenu les efforts du Ministère haïtien de l’agriculture à travers la formation de 150 agents vétérinaires, la fourniture de médicaments et l’organisation de cliniques mobiles qui ont permis de traiter plus de 25,000 animaux malades dans les départements de la Grand’Anse, des Nippes et du Nord-Ouest.

Parallèlement à ces cliniques vétérinaires, la FAO a distribué 3,000 chèvres à 1,000 femmes cheffes de ménages vulnérables dans le Nord-Ouest (400 chèvres dans le Nord-Ouest et 600 dans la Grand’Anse) pour le repeuplement de leur cheptel affecté par le manque d’eau et de fourrage, ou vendu pour faire face à l’insécurité alimentaire.

Soulignons que ces activités a été financées par le Fonds central d'intervention d'urgence des Nations Unies (CERF) et les fonds propres de la FAO.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n