Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - PNH : Arrestation d’Edner Désir pour faux kidnapping

iciHaïti - Japon : Aide post-séisme de 1,41 million de dollars

iciHaïti - PNH : 2 braqueurs assassins tués

iciHaïti - Insécurité : Le Ministre de la Culture condamne les actes de terreur au Village de Noailles

iciHaïti - Île-à-Vache : 2 Jamaïcains arrêtés pour trafic de stupéfiants


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #575

Haïti - ONU : Le mandat du BINUH renouvelé mais réduit par la Chine

Haïti - FLASH : Le secteur du transport en commun annonce un arrêt de travail illimité

Haïti - Politique : Intervention du Premier Ministre Henry à l’ONU


+ de nouvelles



Haïti - Technologie : Jouer au football pour s'éclairer ?
19/07/2011 11:36:18

Haïti - Technologie : Jouer au football pour s'éclairer ?
Plus d'un cinquième de la population mondiale, manque d'énergie électrique, mais les enfants un peu partout jouent au football. C’est à partir de ce constat, que deux étudiantes de l'Université Harvard, Jessica Matthews et Julia Silverman se sont demandées s’il était possible de récupérer la vélocité d’un ballon de football pour produire de l’électricité et la réponse est OUI.

Ces étudiantes ont conçu un ballon de football [sOccket] qui permet de produire de l’énergie tout en s’amusant. Le prototype, testé en Afrique du Sud, au Nigeria, en Espagne et en Haïti, fonctionne grâce à l’énergie cinétique du ballon. À l’intérieur, un générateur électrique cumule l’énergie et est capable de la restituer après seulement 15 minutes de jeu grâce à une prise dans laquelle on peut brancher une diode électroluminescente (LED). L’accumulateur fourni, actuellement, une autonomie de 3 heures.

« Nous avons presque tout modifié depuis le premier prototype » explique Jessica, « contrairement aux premiers ballons dont la durée de vie n’excédait pas quelques mois, ceux qui seront présentés en août ou septembre prochain, seront beaucoup plus robustes et devrait durer au moins un an et être capables d’alimenter plus qu’une LED » mais les conceptrices gardent secrète, pour le moment, les capacités de ce nouveau modèle.

Jessica Matthews a déclaré que le ballon de football sOccket est sur la bonne voie, pour une production de masse et la distribution plus tard cette année. L’équipe d’innovatrices n’entend pas en resté là, elle travaille actuellement sur les plans d’un ballon de basket sOccket, pour l’an prochain.

Ce ballon pourrait éclairer des milliers d'enfants dans le monde... et nos jeunes footballeurs haïtiens pourraient faire leurs devoirs après la tombée de la nuit, en attendant qu’un jour, le pays soit en mesure de distribuer de l’électricité à l’ensemble de ses citoyens.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Negkafou
Posté le 20/07/2011 18:16:02
@ Marcus et @Kool Groove -- Tout a fait d'accord. En tout cas je trouve que l'idée du ballon est très astucieuse.
Marcus
Posté le 20/07/2011 09:26:19
@Negkafou -- Nous avons certainement l'énergie solaire, mais rappelle toi qu'elle peut être thermique ou photovoltaique. Ces deux permettent de profiter de manière rentable de l'énergie solaire et présentent toutefois de sérieux inconvenients. En Haiti nous devons transformer l'énergie solaire en électricité (photovoltaique) et son exploitation coûte beaucoup. Outre le captage, le module photovoltaique varie en fonction de la période d'ensoleillement, la nécessite alors du stockage. On en a certes a revendre mais il va falloir attendre pour l'instant de nouvelles avancées technologiques.
jjc
Posté le 20/07/2011 07:47:36
C'est vraiment bon comme invention!
Kool Groove
Posté le 19/07/2011 16:18:03
@Negkafou -- Tu raisonnes comme un Ingénieur, c'est ca? Quant à l'énergie solaire pour Haiti, tu as bien raison. Mais le coût initial de cette technologie est plus ou moins prohibitive, d'où cette réticence à l'adopter. J'imagine que les dix prochaines années entraineront la vulgarisation de toute une panoplie de technologies vertes. It is an exciting time to be alive. LOL.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n