iciHaïti - Rep. Dominicaine : Plus de 300,000 haïtiens rapatriés en Haïti

iciHaïti - Nécrologie : Décès du Professeur Henry Robert Sterlin

iciHaïti - Politique : Le cabinet ministériel en chiffres

iciHaïti - Boat people : La Garde côtière américaine rapatrie plus de 300 migrants haïtiens

iciHaïti - FLASH : 676 passeports disponibles pour livraison (Santiago, RD)


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Diplomatie : Renforcement des relations bilatérales avec la Rep. Dominicaine

Haïti - Santé : En mai 2024, les médecins cubains en Haïti, ont réalisé 4,711 interventions chirurgicales

Haïti - FLASH : Bac pour les candidats recalés, inscriptions ouvertes

Haïti - FLASH : Liste des noms du nouveau Gouvernement (officiel)


+ de nouvelles



Haïti - Insécurité : MSF contraint de fermer temporairement son Centre d’Urgence à Martissant
29/06/2021 10:10:51

Haïti - Insécurité : MSF contraint de fermer temporairement son Centre d’Urgence à Martissant
Samedi 26 juin dans l’après-midi, le Centre d'urgence de Médecins Sans Frontières (MSF) à Martissant a été la cible de plusieurs rafales d’armes automatique alors que les équipes de MSF assuraient la prise en charge des patients.

Aucun mort, ni blessé ne sont heureusement à déplorer parmi le personnels et les patients du Centre d'urgence, cependant l'Organisation médicale humanitaire estime qu'elle ne peut plus continuer à soigner la population sans mettre son personnel en danger.

« En conséquence, MSF a décidé d'évacuer son personnel et les patients du Centre d’urgence et desuspendre immédiatement ses activités à Martissant pour une semaine période à l'issue de laquelle nous voulons retrouver notre Centre d'urgence intact » a déclaré Alessandra Giudiceandrea, Cheffe de mission de MSF en Haïti, ajoutant « L'attaque de samedi est un évènement sans précédent. Cependant, la sécurité des équipes est mise à rude épreuve depuis plusieurs semaines, » rappelant « […] dès le début des affrontements entre les groupes armés dans la zone, à la fin du mois de mai, MSF a dû réduire ses activités et son personnel à Martissant parce que des affrontements armés avaient lieu près du Centre d’urgence et durant ces épisodes, le personnel médical devait se protéger des balles perdues. Au début du mois de juin, des individus armés ont braqué deux chauffeurs d'ambulances de MSF […] »

« Au moment où nous devrions pouvoir étendre nos activités en raison du Covid-19 et d'autres besoins, nous nous battons pour garder nos structures ouvertes malgré des conditions sécuritaires déplorables » déplore la cheffe de Mission.

Rappelons que MSF fournit des soins médicaux en Haïti depuis 30 ans et le Centre d'urgence de Martissant, ouvert en 2006, est à ce jour le plus ancien projet MSF en Haïti,. Toutefois, pour poursuivre ses activités, MSF doit être en mesure d'assurer la sécurité des patients et du personnel médical dans leurs déplacements et au sein des structures de santé. MSF demande aux individus armés en Haïti de respecter la sécurité du personnel de santé, des patients, du matériel et des structures médicales ; les véhicules et ambulances doivent aussi pouvoir circuler en toute sécurité.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-33960-haiti-actualite-zapping.html
https://www.haitilibre.com/article-33909-haiti-actualite-zapping.html
https://www.haitilibre.com/article-33829-haiti-insecurite-un-membre-de-l-hopital-de-traumatologie-de-msf-tue-par-balle.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n