Téléchargez le Calendrier scolaire remanié janvier à août 2023 (officiel)





iciHaïti - PNH : Réunion d’urgence du CSPN

iciHaïti - Invitation : Conférence débat sur la situation d’insécurité du pays

iciHaïti - Cap-haïtien : Parc de jeux «Lakay Fun World»

iciHaïti - Petit-Goâve : Distribution du «Livre scolaire unique»

iciHaïti - Tourisme : Vers la création d’un fonds pour le renforcement du site touristique de Labadie


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Politique : Déclaration de la CARICOM sur la violence en Haïti

Haïti - Insécurité : «Belvil» résiste aux attaques du gang «Kraze Baryè»

Haïti - Politique : Changements stratégiques à la PNH

Haïti - Politique : L’EDH s’explique sur le rationnement et les black-out


+ de nouvelles



Haïti - Actualité : Zapping...
09/07/2021 11:25:39

Haïti - Actualité : Zapping...
Les colombiens interdits de quitter le territoire dominicain :
La République Dominicaine enquête sur une éventuelle présence sur son territoire de 8 colombiens en fuite activement recherchés par la police d’Haïti, membres du commando qui ont tué le Président d’Haïti Jovenel Moïse https://www.haitilibre.com/article-34183-haiti-flash-le-commando-qui-a-tue-le-president-comprenait-26-colombiens-et-2-haitiano-americains-officiel-video.html « Les agences de sécurité dans les aéroports, les ports et les postes frontières ont été mises en alerte maximale pour empêcher tout citoyen d'origine colombienne de quitter le territoire national. »

Haïti demande un soutien international à l’ONU :
Jeudi, après une réunion à huis clos du Conseil de sécurité des Nations Unies convoquée d'urgence pour faire face à la crise en Haïti, Helen La Lime, Représentante spéciale du Secrétaire Général de l’ONU et Cheffe du Bureau Intégré des Nations Unies en Haïti (BINUH) a déclaré aux journalistes « Haïti a demandé un soutien international pour enquêter sur l'assassinat du Président Jovenel Moise et également en matière de sécurité » ajoutant « Haïti doit spécifier exactement ce qu'il recherche. »

Tous les agents de sécurité du Président sous enquête
Me Bed-Ford Claude, le nouveau Commissaire du Gouvernement de Port-au-Prince a autorisé par commission rogatoire la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ) a auditionner tous les agents de sécurité rapprochés du Président Jovenel Moïse expliquant avoir j'ai passé une journée dans la résidence du Président avec le juge de Paix et n’avoir constaté aucune victime parmis les agent de sécurité s’interrogeant « Si vous êtes responsables de la sécurité du Président où étiez-vous? Qu'avez-vous fait pour éviter ce sort au président? » restant dans l’attentde de réponses à ses questions. De plus, le Commissaire divisionnaire Jean Laguel Civil, Coordinateur de la sécurité du Président et Dimitri Hérard, responsable de l'Unité de sécurité Générale du Palais National sont également mis sous enquête.

6 membres du commando, d'anciens militaires colombiens
Le ministre de la Défense de Colombie, Diego Molano, a déclaré de son côté qu’au moins six assaillants soupçonnés d’être impliqués dans l’assassinat seraient « d’anciens membres de l’armée » colombienne.

La PNH exhorte la population a ne pas faire justice elle-même :
Léon Charles Directeur Général a.i. de la Police Nationale d’Haïti (PNH) exhorte la population à ne pas se faire justice elle-même mais elle doit aider la police à localiser les autres malfrats pour pouvoir les maîtriser et les déférer par devant la justice pour qu'ils puissent répondre de leurs actes.

Mirebalais : Évasion ratée 1 mort :
Jeudi 8 juillet dans la prison de Mirebalais, lors d’une tentative d’évasion qui a échoué, un agent de l’administration pénitentiaire a été tué

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Xano
Posté le 09/07/2021 14:08:40
TOUS les responsables de la sécurité du Président doivent être limogés et mis sous enquête. Ce qui s'est passé est inadmissible ! Ils ont lourdement failli dans leur mission et on serait tenté de penser qu'ils sont même complices !!!
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2023
Haitilibre.com -n