iciHaïti - RD : La question des mineurs haïtiens illégaux dans les rues de Santiago

iciHaïti - Championnat Spécial D1 : Première victoire du Tempête FC (calendrier 9ème journée)

iciHaïti - Journée Nationale de la Diaspora : Message de la Ministre du MHAVE

iciHaïti - PNCS : Tournée de suivi et d’évaluation des cantines scolaires

iciHaïti - FLASH : Cuba lance une opération d’évacuation de ses citoyens bloqués en Haïti


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Économie : BRH lance une revue d'éducation financière

Haïti - Arts : Deux artistes peintres haïtiens exposés à la Biennale de Venise 2024

Haïti - Rep. Dominicaine : Entre 500 et 800 millions de dollars dépensés par an pour les parturientes haïtiennes

Haïti - Politique : La Congressiste Yvette Clarke plaide pour Haïti


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : L’administration Biden ne demande plus la tenue d'élections cette année
19/08/2021 10:59:32

Haïti - FLASH : L’administration Biden ne demande plus la tenue d'élections cette année
L'administration Biden ne demande plus la tenue d'élections en Haïti cette année compte tenu du récent séisme https://www.haitilibre.com/article-34525-haiti-flash-le-bilan-s-alourdit-pres-de-15-000-victimes-bilan-partiel.html qui a dévasté le Sud d’Haïti.

Le tremblement de terre n'a fait qu'accroître l'inquiétude des États-Unis concernant la situation en matière de sécurité, car l'activité des gangs et l'enquête sur le meurtre du président Jovenel Moïse le 7 juillet ont dépassé les capacités de la Police Nationale d’Haïti.

« Il est trop tôt pour dire quel est l'impact du séisme sur le processus politique » a déclaré lors d'un point de presse Jake Sullivan, Conseiller à la sécurité nationale à la Maison Blanche « Nous sommes en train d’évaluer cela. »

Un haut responsable de l’administration Biden a déclaré « Nous soutenons fermement la tenue d'élections en Haïti dès qu'elles seront viables » rappelant que « Même avant le séisme, la pandémie et l’insécurité étaient préoccupantes […] La politique reste que nous voulons nous assurer que les haïtiens puissent exercer librement et équitablement leur droit de vote […] À l'heure actuelle, l'accent est mis sur une réponse immédiate aux conséquences du tremblement de terre […] »

Rappelons que quelques jours avant le séisme, le Conseil Électoral Provisoire d'Haïti avait présenté un nouveau Calendrier à l’Exécutif qui proposait un scrutin combiné, Présidentiel, législative et référendum le 7 novembre 2021. Une date qui aujourd’hui semble désormais incertaine https://www.haitilibre.com/article-34461-haiti-flash-nouveau-calendrier-electoral-officiel.html , calendrier que le Premier Ministre a.i. Ariel Henry avait rejeté.

« Le tremblement de terre pourrait retarder encore plus le processus électoral probablement jusqu’au début de 2022 », a déclaré Georges Fauriol, expert d’Haïti, associé principal au Centre d'études stratégiques et internationales (CSIS) ajoutant « Cela impose un fardeau aux principaux support internationaux, en particulier aux États-Unis […] car plus vous avancez vers 2022, plus vous atteignez la limite du calendrier historique des mandats présidentiels et cela signifie essentiellement le début retardé d'un mandat Présidentiel normal […] »

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-34525-haiti-flash-le-bilan-s-alourdit-pres-de-15-000-victimes-bilan-partiel.html\
https://www.haitilibre.com/article-34461-haiti-flash-nouveau-calendrier-electoral-officiel.html

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Jaguar
Posté le 21/04/2023 07:19:57
J'en ai mare de lire les titres dans le journal comme :"l'administration de Biden ne demande plus la tenue d'elections cette annee". Cette phrase montre clairement que meme pour respirer, il faut la volonte des colons, et que nous n'avons aucun pouvoir de decider quand et comment nous organiser, alors que Dessalines n'etait pas George Washington et Port-au-Prince n'est pas Washington: Disent-ils a Cuba, la Russie, la chine et l'Iran comment balayer devant leurs porte ? Haitiens sachez que ce pays vous appartient et non aux USA et leurs chiens, faites un effort pour qu'il demeure votre...
ManuelCorp
Posté le 20/08/2021 02:16:57
Bonjour. Cela ne fait pas de doute, les USA ont échoué en HAITI... Période !
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n