Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Grand Sud : Des espaces sûrs pour les femmes et les filles victimes de violences

iciHaïti - Cap-Haïtien : Destination touristique et d’affaires pour la diaspora

iciHaïti - Santiago : L’ex Consul Jacques abandonne ses charges et retourne en Haïti

iciHaïti - Fort-Liberté : Réaménagement du Poste de Transfusion Sanguine

iciHaïti - PNH : Visites aux policiers blessés


+ de nouvelles


Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #830

Haïti - AVIS important : La SOGEBANK a perdu un lot de 500 chèques de Direction

Haïti - Concacaf W. : Deuxième match amical de préparation Haïti - Costa Rica

Haïti - FLASH : Arrestation du redoutable Chef du Gang «Baz Pilat»

Haïti - FLASH : La terre a tremblé au large de Jérémie


+ de nouvelles



Haïti - Environnement : 450 mètres de gabions le long de la rivière de Port-à-Piment
27/07/2011 11:07:13

Haïti - Environnement : 450 mètres de gabions le long de la rivière de Port-à-Piment
Le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et l'association « Groupe d’Initiatives pour un Port-à-Piment Nouveau (GIPPN) » ont inauguré en présence de l’Agronome Lionel Valbrun, Directeur Général du Ministère de l'Agriculture des Ressources Naturelles et du Développement Rural (MARNDR), de l’Agronome Joseph St-Phard, Directeur Départemental Sud du Ministère de la Planification et de la Coopération Externe, ainsi qu’en présence de Monsieur Dieuseul Germeil, Maire adjoint de Port-à-Piment, un mur de protection en gabions sur 250 mètres linéaires construit le long de la rivière de Port-à-Piment, de la zone de Grand Passe en direction de la zone « Anba Larivyè ». Cette rivière longe la ville de Port-à-Piment et l'expose aux risques d'inondations durant les périodes de crue et de fortes pluies.

Ce nouveau mur vient s'ajouter aux 200 mètres linéaires qui ont été construits en amont entre 2009 et 2010. Le PNUD a investi près de 300,000 dollars américains pour la réalisation de ces 450 mètres linéaires de protection des berges de la rivière de Grand Passe. Mais il reste 450 mètres linéaires supplémentaires à construire pour que la rivière retrouve son lit naturel sous le pont et protège la zone d'Anba Larivyè.

Ce projet a permis de récupérer et de revaloriser les terres cultivables qui se trouvent au pied de la rivière et de créer près de 250 emplois temporaires contribuant ainsi à l'amélioration des revenus des ménages « Quand on arrive sur un site, l'idée est de former et d'utiliser la main d'œuvre du voisinage pour qu'ils en profitent, acquièrent de nouvelles compétences et construisent par eux-mêmes leurs villes, leurs quartiers, leurs voisinages », a expliqué Henri Morand, Chef de l'Unité de Relèvement, moyens de subsistance et réduction de la pauvreté du PNUD.

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


mdest
Posté le 28/07/2011 08:49:09
On a besoin beaucoup plus de chose comme ça , du bon travail, merci dans le nom de mon pays.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n